ACTUS LOCALESSOCIÉTÉ

Un Think Tank pour booster le développement durable en Polynésie

© Kaly&Joy

L’institut Kaly&Joy, nouveau laboratoire d’idée, a pour vocation de faire avancer plus rapidement le développement durable en Polynésie en réunissant les acteurs pour construire des projets durables. L’institut s’est fixé trois premiers objectifs, l’innovation durable dans l’artisanat au travers d’un concept store, développer le tourisme durable et enfin la valorisation des déchets. Pour atteindre ses objectifs, Kaly&Joy lance un appel à projet.

L’institut Kaly&Joy commence à faire parler de lui. Cette ONG s’est fondée en janvier 2018 en Polynésie sous forme de Think Tank, comprenez laboratoire d’idée, qui a pour but de réunir les acteurs engagés dans le développement durable afin de construire des projets dans ce domaine. L’objectif affiché est clair : accélérer le développement durable au fenua. Derrière cet institut se cache Gael Manes, qui a fait succès en métropole dans le design durable et la stratégie de marque et d’innovation durable. Le jeune homme est convaincu qu’il faut opérer un changement dans la façon de développer des projets économiques et sociaux.

Le choix de la Polynésie pour installer cet institut n’est pas un hasard. Gael Manes a grandi à Tahiti et c’est après avoir ouvert un centre d’innovation durable à Brest, que le jeune homme « a eu un déclic » sur les possibilités offertes pour la Polynésie.

Kaly&Joy a choisi trois premiers domaines dans lequel s’investir : l’artisanat, le tourisme durable et la valorisation des déchets. Pour avoir une visibilité sur les actions concrètes menées par l’institut, Gael Manes a décidé d’ouvrir un concept store pour l’artisanat durable regroupant un showroom et un accélérateur à start-up. Cette structure va voir le jour au centre Vaima sur 400m². Kaly&Joy lance donc un appel à projet pour trouver les marques et les entreprises qui souhaitent s’engager.

L’ouverture du concept store est prévue au mois d’octobre. La présélection des dossiers est prévue les 10 et 11 août prochain pour une sélection finale et des entretiens les 17 et 18 août. Le contact pour le dossier se fait au 87 28 80 39 ou 87 29 19 80 et par mail à [email protected]

Article précedent

L’IEOM et la CCISM s’associent pour les TPE

Article suivant

L’affaire Cross-Laurey de retour en appel

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire

PARTAGER

Un Think Tank pour booster le développement durable en Polynésie