ACTUS LOCALESECONOMIE

Une appli pour les costumes de danse remporte la Start Up Cup

© Benoit Buquet

Les trois lauréats de la première Start Up Cup ont reçu leurs prix. Poerani Albert, prix du jury avec son projet Te Nati, a remporté un chèque de 500 000 francs et un an d’accompagnement par l’incubateur Prism.

Les trois lauréats de la première Start Up Cup ont reçu leurs prix ce mercredi matin à la CCISM. Après huit ateliers toute l’année dans les archipels, ce concours de l’entrepreneuriat innovant s’est achevé lors d’une finale le 19 juin où huit candidats finalistes devaient présenter leurs projets.

Poerani Albert a gagné le « prix du jury » avec son projet Te Nati, une application pour créer des costumes de ori tahiti et « mettre en relation le savoir-faire des costumiers polynésiens du monde entier ». Elle a reçu mercredi matin un chèque de 500 000 francs et un an d’accompagnement par l’incubateur Prism de la chambre de commerce. Elle était ravie de pouvoir être accompagnée pour la création de son entreprise.

Un deuxième chèque de 150 000 francs a été offert à Maëlle Poisson, « prix de l’efficacité énergétique » pour son application Mana Matie qui vise à encourager les particuliers et les professionnels à faire des économies d’énergies.

Enfin, un dernier chèque de 150 000 francs a été remis à Manuarii Poulain, lauréat du « prix du public » avec son projet Fare Eco-Kit : des maisons modulables et économes en énergies. Manuarii Poulain raconte que son projet est au stade de la conception avec un architecte et que le premier prototype ne verra pas le jour avant un an.

Une deuxième Start Up Cup devrait avoir lieu l’an prochain. En attendant, l’incubateur Prism de la CCISM lance un nouvel appel à projet pour constituer une nouvelle promotion.

Article précedent

Tahiti s'impose face à la Papousie-Nouvelle-Guinée

Article suivant

Le Tahiti Nui I en route pour Hereheretue

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire

PARTAGER

Une appli pour les costumes de danse remporte la Start Up Cup