AFPINTERNATIONALMONDE

Une autre attaque visant des homosexuels évitée pendant la Gay Pride de Los Angeles

Los Angeles (AFP) – Une attaque visant la communauté homosexuelle a été évitée dimanche à Los Angeles où un homme équipé d’un arsenal d’explosifs et armes à feu a été arrêté, déclarant aux autorités qu’il avait prévu de « causer des dégâts » pendant la Gay Pride.

Cette arrestation survient le jour même où l’attentat d’Orlando, le pire aux Etats-Unis depuis le 11-Septembre, avec 50 morts et 53 blessés, a visé une boîte de nuit gay.

James Howell, originaire de l’Indiana, dans le nord des Etats-Unis, a « dit à un agent de police pendant son arrestation qu’il voulait causer des dégâts pendant la Gay Pride », a écrit la chef de police de Santa Monica Jacqueline Seabrooks sur Twitter. 

Elle a toutefois précisé qu’il n’y avait « pas de lien connu avec les événements » d’Orlando.

Le maire de Los Angeles, Eric Garcetti, a souligné lors d’une conférence de presse au début de la marche, qui a débuté vers 11H00 (18H00 GMT), que les autorités municipales estimaient elles aussi « qu’il n’y a aucun lien » entre l’arrestation de Santa Monica et la tuerie d’Orlando. Santa Monica est une localité de bord de mer qui jouxte Los Angeles, où quelque 400.000 personnes étaient attendues à la Gay Pride avant l’annonce de la fusillade d’Orlando.

Plus tôt la police du comté de Los Angeles, la deuxième plus grande agglomération des Etats-Unis, avait indiqué qu’un homme avait été détenu « en possession d’armes et autres matériaux dangereux ».

Les médias locaux affirmaient qu’une voiture blanche avec une plaque d’immatriculation de l’Indiana (nord des Etats-Unis) a été trouvée par la police de Santa Monica dans la nuit.

La police du comté de Los Angeles avait assuré qu’elle était « pleinement préparée » à répondre à une attaque comme celle qui a eu lieu en Floride « si besoin » et que pour le week-end de la Gay Pride, le nombre d’agents des forces de l’ordre déployés « a été renforcé ».

Des policiers inspectent un véhicule qui pourrait appartenir à un homme arrêté transportant un arsenal d'armes et d'explosifs, à Santa Monica, le 12 juin 2016 . © AFP

© AFP Jason Redmond
Des policiers inspectent un véhicule qui pourrait appartenir à un homme arrêté transportant un arsenal d’armes et d’explosifs, à Santa Monica, le 12 juin 2016

Article précedent

Euro-2016: Schweinsteiger fait oublier les scories

Article suivant

Culture traditionnelle : la relève est assurée

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

Une autre attaque visant des homosexuels évitée pendant la Gay Pride de Los Angeles