EMISSIONSL'édito d'Alexandre Taliercio

Une ex Miss droguée, sauvée et demandée en mariage par l’Emir de Dubai – Edito 28/06/2017

J’ai une histoire tout à fait extraordinaire à vous raconter aujourd’hui avant que cet édito ne parte en congés d’été et que vous ne retrouviez des best of jusqu’à la rentrée d’août.

C’est ce genre d’histoire qui met du baume au cœur. En effet une ex Miss Tahiti qui à l’époque devait son élection grâce à un soutien totalement désintéressé du Vieux Lion, mais dont le physique n’était plus aussi éclatant avec les années qui passaient, progressivement a sombré dans la dépression.  Pour tenter de se déconnecter d’une vie qui était devenue selon elle totalement misérable elle s’est réfugiée dans la consommation d’alcool et de drogue, de l’ice en l’occurrence. Ayant perdu son emploi elle allait de petit boulot en petit boulot, et participait encore dernièrement et laborieusement au montage des papios et des stands forains vermoulus, espérant mettre de côté quelques subsides pour payer son loyer et ne pas se retrouver à la rue. Elle ne s’autorisait même plus à accéder à ses souvenirs de gloire passée tant cela la faisait souffrir. Même les plus doux, lorsque elle était par exemple encore la petite amie attitrée du célèbre surfeur Kelly Slater rencontré lors d’un shooting photo sur une plage de l’île de la Réunion, entre deux baignades risquées parmi les requins bouledogues.

Mais c’était sans compter sur le fait qu’un Emir qatari richissime venu en Polynésie afin d’investir dans le fumeux projet d’île flottante artificielle où il s’imaginait pouvoir émigrer à terme et planquer son pognon, reste finalement bloqué à Tahiti. En effet, son jet privé n’avait pas pu décoller à cause de la grève des pompiers à l’aéroport. En se promenant incognito à Papeete, laissant djellaba et babouches dans la soute, voilà qu’il se retrouve nez à nez avec notre princesse déchue. Et là, il tombe sous son charme. Pour lui, non, elle n’est pas trop fanée, puisque de toute façon il se l’imagine déjà totalement voilée sous une burqa Chrisitan Dior. Et la suite vous vous l’imaginez déjà, elle est digne de Pretty Woman ou de n’importe quelle télénovela en vogue actuellement, il lui a payé une cure de désintoxication et l’a demandé en mariage. Et c’est pour préparer les noces princières que le voyage de nos danseurs à Dubai a finalement été reporté.

Mais voyez-vous, cette d’histoire en fait c’est le genre à être … totalement fausse. « Miss Tahiti », « Ice », « Emir », « papios », « grève des pompiers », « dérives de Flosse », « Kelly Slater et les requins à la réunion », « bon samaritain », « île flottante » : ce furent les thèmes de mes éditos qui ont le mieux fonctionné cette année. La morale de cet édito ? Ne prenez jamais rien pour argent comptant et dîtes-vous que votre libre arbitre doit se forger sur des sources d’information diverses et vérifiées. Ne laissez jamais personne réfléchir à votre place et ne cessez jamais de douter, restez aux aguets. A ciao bonnes vacances.

Article précedent

JOURNAL DE 07:30 LE 28/06/17

Article suivant

La grève a débuté chez Wing Chong

9 Commentaires

  1. simone grand
    29 juin 2017 à 7h59 — Répondre

    bravo et merci Alexandre. Joli conte.

  2. Toromona
    29 juin 2017 à 8h56 — Répondre

    Pour votre information et que le conte ne soit pas uniquement destiné à des profanes la prochaine fois, sachez que les Djellabas et les babouches ce n’est pas au Moyen-orient mais au Maghreb exclusivement, de même que les Arabes ne mangent pas de couscous, plat des berbères du Maghreb! Au Moyen-orient, on porte la dishdasha et le keffieh sur la tête et on ne porte pas de babouches comme au Maroc! De même la burqa est un voile islamique avec une grille au niveau du visage imposé aux Afghanes. Dans les pays du golfe, les femmes issues des familles les plus austères portent plutôt le niqab!

    • 29 juin 2017 à 8h59 — Répondre

      Très bien vu, mais il fallait justement accentuer le côté improbable, absurde et délirant pour guider le public « averti » qu’il s’agissait d’un grand n’importe quoi, comme le mix « qatar » et « dubai » qui sont bien deux émirats différents 🙂

  3. chane fan
    29 juin 2017 à 16h10 — Répondre

    déplacé le commentaire sur les requins a la réunion cela ne fait pas rêver vos lecteurs même si vs nager vos requins la bas alors c’est pas vos belles plages qui vs permet de ridiculer les autres iliens la bas c la drogue et les obèses merci

  4. Dadiche
    1 juillet 2017 à 9h16 — Répondre

    Alexandre!!!!!Merci pour ce joli conte. Une fois de plus, tout n’est pas lu ou entendu. Personnellement j’écoute les infos d’une oreille et me renseigne sur Youtube, et c’est là que l’on s’aperçoit que depuis la nouvelle mouture gouvernementale, les journalistes qui osent donner leur avis sont boycottés et même virés. Merci pour tes éditos. Bonnes vacances et revient nous en forme.

  5. Bernadette Soubirou
    4 juillet 2017 à 10h08 — Répondre

    j’adore. Bravo Alex

  6. djem
    5 juillet 2017 à 19h21 — Répondre

    alalaaa j’adooooore tes éditos alexandre.
    magnifique!! merci merci merci.
    reviens nous vite

  7. tam
    7 juillet 2017 à 14h16 — Répondre

    éééééh Alexandre le grand de Polynésie Française c à nous lui pai !!hahaha quel top Canular il est bon il est bon!!!! jolie coup!!!!! et dire que certains sont tombés dans le panneau… hein Madame S.Grand. Allez bonne vacances à toi et reviens nous avec de belles histoires abracadabrantes pai…

Répondre à Dadiche Annuler la réponse.


Dernières vidéos

PARTAGER

Une ex Miss droguée, sauvée et demandée en mariage par l’Emir de Dubai – Edito 28/06/2017