INTERNATIONALSPORT

US Open: Caroline Garcia poursuit difficilement sa route

New York (AFP) – Deux jours après sa suspension par la Fédération française après la controverse des JO de Rio, la N.1 tricolore Caroline Garcia a tremblé face à Pauline Parmentier, avant d’empocher finalement son billet pour le 2e tour de l’US Open, mardi.

Garcia s’est imposée après 2 heures 10 minutes de jeu 4-6, 6-3, 6-4, au terme d’un match qu’elle n’a pas abordé dans les meilleures conditions.

« Le plus important pour moi, c’est le tennis et je me suis préparée du mieux possible, mais ce n’était pas facile », a-t-elle admis, en référence à la décision dimanche de la FFT de la suspendre de l’équipe de France de Fed Cup à titre conservatoire. Une sanction suite aux critiques formulées par sa partenaire de double Kristina Mladenovic, après leur élimination dès leur entrée en lice à Rio.

« J’étais déçue du timing de la sortie de la fédération, c’est regrettable mais on attendra le 24 (septembre, date de la décision définitive de la FFT, ndlr). J’ai beaucoup donné en équipe de France, chaque fois j’y vais avec grand plaisir, et ça a été oublié un peu vite », a regretté la 33e joueuse mondiale.

Dans le tableau masculin, trois autres Français ont décroché leur billet pour le deuxième tour, portant le nombre de représentants tricolores encore en lice à huit.

– Chardy va défier Dimitrov –

Jérémy Chardy a dominé sans mal l’Américain Michael Mmoh, 384e mondial, en trois sets (6-4, 6-4, 6-1).

« J’ai eu des soucis physiques depuis Wimbledon (pied, ndlr) mais je suis en train de résoudre mes problèmes. C’est la première semaine où j’ai pu faire des sessions entières d’entraînement », s’est félicité le N.55 à l’ATP, qui restait sur trois éliminations dès le 1er tour à Toronto, Los Cabos (Mexique) et Cincinnati.

Son prochain adversaire devrait lui donner plus de fil à retordre, puisqu’il s’agira du Bulgare Grigor Dimitrov, en pleine renaissance.

L’ancien N.8 mondial, descendu à la 24e place à l’ATP, n’a pas fait de détails face à l’Espagnol Grigor Cervantes (N.75) 6-2, 6-4, 7-6 (9/7).

Nicolas Mahut, N.1 mondial en double, poursuit sa route en simple après l’abandon de son adversaire du 1er tour, l’Allemand Philipp Kohlschreiber, 29e au classement ATP.

Mahut, 42e mondial, menait deux manches à zéro et 1-0 3e manche lorsque Kohlschreiber, arrivé blessé à New York, a jeté l’éponge.

Au prochain tour Mahut, vainqueur du titre 2015 en double avec Pierre-Hugues Herbert, sera opposé à l’un de ses meilleurs amis, Paul-Henri Mathieu (N.70) qui a écrasé l’Américain Christian Harrison (N.694) 6-0, 6-2, 6-1.

– Wawrinka sans souci –

La logique a été jusque là globalement respectée lors de cette deuxième journée, disputée sous une chaleur toujours aussi étouffante.

Le Japonais Kei Nishikori, finaliste malheureux de l’US Open 2014, a empoché son billet pour le 2e tour face à l’Allemand Benjamin Becker (N.96) 6-1, 6-1, 3-6, 6-3, mardi.

Nishikori a confirmé qu’il faudrait compter sur lui. « J’ai des bons souvenirs ici, c’est toujours un plaisir de jouer à New York pour moi », a souligné le 7e mondial qui avait disputé la finale du Masters 1000 de Toronto en juillet, avant de décrocher le bronze à Rio, puis de s’incliner dès les 8e de finale à Cincinnati.

Enfin le Suisse Stan Wawrinka, 3e joueur mondial, a disposé de l’Espagnol Fernando Verdasco en trois sets 7-6 (7/4), 6-4, 6-4, alors que le N.2 mondial et homme en forme du moment Andy Murray lance sa campagne en fin de soirée contre le Tchèque Lukas Rosol.

En attendant l’entrée en lice de la N.1 mondiale Serena Williams, en début de soirée contre la Russe Ekaterina Makarova (N.29), la Roumaine Simona Halep a affiché ses ambitions. La 5e joueuse mondiale, demi-finaliste à Flushing Meadows en 2015, a surclassé la Belge Kirsten Flipkens (56e mondiale) 6-0, 6-2.

Caroline Garcia face à Pauline Parmentier au 1er tour de l'US Open, le 30 août 2016 à New York . © AFP

© AFP EDUARDO MUNOZ ALVAREZ
Caroline Garcia face à Pauline Parmentier au 1er tour de l’US Open, le 30 août 2016 à New York

Article précedent

Macron démissionne, devient un rival potentiel de Hollande en 2017

Article suivant

Attaques chimiques en Syrie: Londres et Paris réclament des sanctions

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

US Open: Caroline Garcia poursuit difficilement sa route