ACTUS LOCALESECONOMIE

Un deuxième navire de fret sur Tahiti-Moorea

Le futur Schéma directeur des transports interinsulaires propose plusieurs orientations concernant le transport de fret. Il recommande notamment d’inciter à la mise en place d’un navire de fret supplémentaire sur la ligne Tahiti-Moorea pour « concurrencer » l’Aremiti Ferry.

Le rapport final du Schéma directeur des transports interinsulaires fait le constat de « situations particulières » pour le transport de fret en Polynésie. Sur la ligne Tahiti-Moorea, il propose d’inciter à la mise en place d’un navire de charge « dédié » qui serait chargé notamment du « transport des hydrocarbures, des déchets et des denrées alimentaires ». Ceci pour pallier l’absence de concurrence sur la ligne et éviter les situations difficiles lorsque l’Aremiti Ferry n’est pas disponible (Panne, carénage…).

Un Cargo-mixte aux îles Sous-le-vent

Sur Maupiti, c’est la flottille administrative qui gère actuellement la desserte. Il est donc recommandé la mise en place d’une desserte maritime de fret à partir de Tahiti, notamment en étendant les licences actuelles des Taporo VI, VII ou de l’Hawaiki Nui. Mais le rapport propose également de mettre en place un cargo-mixte d’une centaine de passagers aux îles Sous-le-vent. Sur les Tuamotu et Gambier, le Schéma directeur note que la capacité d’emport de fret pourrait être limitée à l’avenir. Il recommande donc d’augmenter la fréquence de la desserte et « d’informer les opérateurs de l’intérêt à renouveler leurs navires ».

Article précedent

Des aéroports internationaux à Bora Bora et Hao

Article suivant

L'UPLD et le Tahoeraa unis... en commission !

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire

PARTAGER

Un deuxième navire de fret sur Tahiti-Moorea