ACTUS LOCALESECONOMIE

Vers une commercialisation du gibier au fenua

Le gouvernement veut rendre possible la commercialisation des produits de la chasse. Cela bénéficierait notamment aux Îles Marquises. Un projet de délibération a été présenté en ce sens, ce mercredi, en conseil des ministres.

Pour que les produits de la chasse puissent être vendus, il faut modifier la réglementation. C’est le souhait du gouvernement, qui entend définir « pour toutes les îles ne disposant pas d’un abattoir, les conditions d’abattage, de préparation et d’inspection vétérinaire des gibiers destinés à la commercialisation ». D’après le compte rendu du conseil des ministres, cela permettrait le développement d’une filière prometteuse, notamment aux Îles Marquises.

Le texte présenté ce mercredi précise notamment la notion de gibier, qui est l’ensemble des animaux sauvages que l’on chasse et dont la viande est destinée à la vente ou à la consommation. Les conditions d’abattage sont également précisées. Les chasseurs devront, en outre, être en mesure de prouver qu’ils connaissent suffisamment bien « la pathologie du gibier sauvage, son mode de conservation, son transport et sa manipulation après la chasse ». Une formation sous le contrôle du service de l’inspection vétérinaire est envisagée.

L’arrêté d’application doit intervenir au plus tard le 31 mai 2018.

Article précedent

Un homme écroué pour avoir jeté des couteaux aux gendarmes

Article suivant

La réduction d’impôt des fondations passe de 20 à 40%

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire

PARTAGER

Vers une commercialisation du gibier au fenua