INTERNATIONAL

Victoires de la musique: Jain déjà sacrée reine, soutiens à Théo

Paris (AFP) – Elle est déjà la reine de la soirée: la jeune chanteuse Jain, en route pour un triplé, a été sacrée artiste féminine aux 32e Victoires de la musique, après avoir remporté la catégorie clip, vendredi lors d’une cérémonie marquée par des soutiens à Théo.

A deux reprises, des paroles de soutien au jeune homme brutalement interpellé à Aulnay-sous-Bois la semaine dernière ont été prononcées lors de la soirée.

« On se doit de demander des comptes à nos élites, des comptes à la police, de demander la justice pour Théo, pour Adama (Traoré, mort lors de son interpellation en juillet 2016), la justice pour tous ceux dont on ne parlera pas, pour vous et pour moi », a lancé la chanteuse Imany au milieu de son titre « Don’t be shy », chanté en direct. 

Plus tôt, en recevant sa première récompense de la soirée, Jain a laissé un des co-réalisateurs de son clip, Olivier Bassuet, réclamer justice dans cette affaire. « On n’est pas des bamboulas, on est tous des Théo, on croit en la justice », a-t-il lancé au public du Zénith.

Ces instants militants n’ont pas empêché Jain, qui vient de fêter ses 25 ans, de briller sur la scène du Zénith, où elle s’est devant Véronique Sanson et Imany. Et elle peut encore rafler la Victoire du concert ou spectacle musical, pour la tournée de son album « Zanaka » (certifié double disque de platine, 200.000 ventes).

« Je n’ai rien préparé, je pensais que ce serait la grande Véronique Sanson qui gagnerait. Je ne pensais pas qu’un album aussi multiculturel marcherait en France », a-t-elle déclaré.  

– Louise toujours d’Attaque –

En cas de triplé, Jain ferait aussi bien que Stromae, sorti vainqueur de la 29e édition en 2014. Signe annonciateur ? C’est justement aux dépens du Belge qu’elle a décroché en début de cérémonie sa première victoire. Stromae a en effet réalisé, sous son vrai nom, Paul van Haver, le clip de « Coward » de Yael Naïm. Yael Naïm à qui elle succède au palmarès dans la catégorie la plus prestigieuse…

Dans le sillage de l’auteure-interprète originaire de Toulouse, qui chante sa pop-world en anglais, les Victoires ont pris un coup de jeune.

Le dj prodige Kungs (20 ans), auteur de son premier opus « Layers » s’est imposé dans la catégorie album électronique. Jul (27 ans), l’artiste le plus streamé de France depuis deux ans, a également été consacré par la profession dans la catégorie musiques urbaines.

Quant à Vianney, sacré artiste masculin l’an passé, il s’est offert à 25 ans seulement sa deuxième Victoire pour la chanson originale avec « Je m’en vais ».

A côté de ces gamins, les trois membres de Louise Attaque, la quarantaine bien tassée, font figure de vieux briscards. Mais Gaëtan Roussel et ses hommes règnent plus que jamais sur le rock français, puisqu’ils se sont imposés avec leur album « Anomalie ». Un bel exploit, ce quatrième opus sorti l’an dernier après dix ans d’absence, héritant d’une récompense comme les trois premiers albums du groupe. 

– Azoulay et MC Solaar –

Transgénérationnelles, les Victoires ont également vu Calypso Rose, alias Linda McArtha Monica Sandy-Lewis, remporter à 76 ans l’album musiques du monde, avec « Far from home ».

Véronique Sanson, Julien Doré mais également Benjamin Biolay se sont produits devant un parterre de personnalités, parmi lesquelles la ministre de la Culture Audrey Azoulay, assise aux côtés du rappeur MC Solaar, et Benoît Hamon.

Le candidat PS a lancé ses propres propositions pour la filière musicale, en suggérant notamment jeudi « une taxation » des activités des géants de l’internet qui permettrait « une juste rémunération » des artistes.

Pour la fin du palmarès, le suspense reste entier.

Le revenant Renaud, qui a dominé en 2016 le marché du disque (plus de 730.000 exemplaires vendus), peut espérer un deuxième sacre en artiste masculin, après 2003. 

Benjamin Biolay, déjà couronné en 2010, peut également ambitionner pareil scénario pour son « Palermo Hollywood ». 

La chanteuse française Jain lors de la 32e Victoires de la Musique, le 10 février 2017 au Zénith à Paris. © AFP

© AFP THOMAS SAMSON
La chanteuse française Jain lors de la 32e Victoires de la Musique, le 10 février 2017 au Zénith à Paris

Article précedent

L'assaillant du Louvre inculpé pour tentatives d'assassinats terroristes

Article suivant

Le jihadiste français Rachid Kassim visé par une frappe en Irak

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

Victoires de la musique: Jain déjà sacrée reine, soutiens à Théo