INTERNATIONAL

Vigilance rouge pour vent violent sur cinq départements, de la Seine-Maritime aux Ardennes

Paris (AFP) – Cinq départements, de la Seine-Maritime aux Ardennes, ont été placés en vigilance rouge pour vent violent, la moitié nord de la France figurant en vigilance orange, a annoncé jeudi Météo-France.

Les cinq départements concernés par l’alerte rouge sont l’Aisne, les Ardennes, l’Oise, la Seine-Maritime et la Somme.

Quatre de ces départements – l’Aisne, les Ardennes, la Seine-Maritime et la Somme – sont également en alerte orange neige-verglas, indique l’organisme de prévision.

En début de soirée, 46 autres départements de la partie nord de la France étaient également en vigilance orange pour vent ou neige-verglas. La vigilance orange pour vent violent a été levée pour le Finistère et le Morbihan.

Une « forte tempête hivernale extrêmement violente » est attendue sur la Seine-Maritime, la Picardie et les Ardennes, indique Météo-France dans son bulletin.

« La perturbation est au large du Cotentin » et les vents « se sont nettement renforcés sur l’ouest du pays », précise-t-il, ajoutant que « la tempête va se renforcer en se décalant vers l’Est ».

Jeudi après-midi, dans le Finistère, le vent a atteint 136 km/h à la pointe du Raz, 102 km/h à Landivisiau et 91 km/h à Brest. Dans le Morbihan, il a soufflé à 131 km/h à Groix, 108 km/h à Lorient, 101 km/h à Vannes.

Le vent a également dépassé les 100km/h sur les Côtes d’Armor, la région de Coutances (Manche), Caen (Calvados).

En Seine-Maritime, en Picardie et dans les Ardennes, « le vent sera particulièrement violent avec des rafales souvent de 130 à 140 km/h » jusqu’à 01H00 vendredi. « Sur les départements en orange, les rafales atteindront 100 à 110 km/h, localement 120 km/h. »

Durant la nuit de jeudi à vendredi, « des averses de neige se produiront dans l’intérieur des départements côtiers de la Manche. Elles donneront une couche de 2 à 5 cm localement », indique encore Météo-France. 

Des chutes de neiges plus importantes, de 5 à 10 cm, sont attendues près de la frontière belge, et « le vent fort sur ces régions pourra occasionner des congères », selon Météo-France.

La fin de cet épisode venteux et neigeux est attendue vendredi à 18H00. 

– Transports scolaires annulés, ponts fermés –

Dans la Somme, le préfet a ouvert « le centre opérationnel départemental (COD) de gestion de crise » et a notamment invité la population à rester chez elle, à écouter les stations de radio locales et à n’intervenir en aucun cas sur les toitures.

Précautions similaires dans l’Aisne, où les usagers sont appelés « à être très vigilants sur les routes, en particulier du réseau secondaire, notamment dans la matinée de vendredi, compte tenu de la baisse des températures et du risque de verglas, qui pourra rendre les sols particulièrement glissants ».

Tous les transports scolaires de vendredi ont été annulés dans les Ardennes, l’Aisne et le Pas-de-Calais. 

En Seine-Maritime, les grands ponts sur la Seine, le pont de Normandie à côté du Havre, le plus exposé aux vents, ainsi que le pont de Tancarville et de Brotonne, ont été fermés à la circulation.

La préfecture a mis en garde les personnes qui se rendraient sur le littoral, notamment entre Étretat et Le Tréport, en raison des dangers de vagues submersion, provoqués par les vents qui peuvent entraîner des projections dangereuses de galets.

Une cellule de crise regroupant des représentants des services de la préfecture, des gendarmeries et des pompiers, a été ouverte.  

Un précédent pic de froid, le week-end dernier, avec beaucoup de verglas, avait provoqué de nombreux accidents de la route sur la moitié nord de la France.

Dans l’Aisne, une personne est morte et deux ont été grièvement blessées dans un accident de la route impliquant deux véhicules et dans l’Eure, deux personnes ont été gravement blessées et huit l’ont été légèrement dans un accident impliquant six véhicules sur l’A13 près de Rouen.

Un homme sans domicile fixe de 45 ans avait aussi été retrouvé mort, dimanche, dans un cimetière d’Annecy, il avait succombé au froid et à ses multiples pathologies.

53 départements ont été placés en vigilance orange pour le vent, la neige et le verglas. © AFP

© AFP/Archives JEAN-PIERRE CLATOT
53 départements ont été placés en vigilance orange pour le vent, la neige et le verglas

Article précedent

Marine Le Pen s'affiche à la Trump Tower, sans rencontrer Trump

Article suivant

Mahmoud Abbas reçu à Paris dans les prochaines semaines

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

Vigilance rouge pour vent violent sur cinq départements, de la Seine-Maritime aux Ardennes