ACTUS LOCALESCULTURE

Vincent Cassel défend Gauguin et relance la polémique

© DR

Encore une polémique dont le film Gauguin – Voyage de Tahiti se serait certainement bien passée. Critiqué pour réduire au silence le comportement pédophile du peintre, le film refait parler de lui avec les propos de Vincent Cassel dans l’émission Stupéfiant, diffusée lundi soir sur France 2. Interrogé par Léa Salamé sur ce sujet glissant, l’acteur qui incarne Paul Gauguin dans le film fonce droit dans le mur et explique qu’avoir 13 ans en 1891 n’est pas comparable en 2017.

« 13 ans à l’époque, c’est peut-être pas 13 ans aujourd’hui non plus ! » Sorti en salles depuis le 20 septembre, le film Gauguin relate l’exil polynésien du peintre sur l’île de Tahiti et notamment sa rencontre avec Tehura. Âgée de 13 ans, elle deviendra la femme du peintre malgré leurs 30 ans de différence, et lui inspirera près de 70 toiles.

L’acteur tente de justifier ses propos en insistant sur le décalage moral et l’évolution des mœurs entre les sociétés de l’époque avec celles d’aujourd’hui. « C’est la réalité… C’était comme ça ! C’était archaïque, c’était complètement fou, mais c’était comme ça ! »

Ces déclarations ne risquent pas de calmer les nombreux détracteurs du film. Le gommage de certains éléments comme l’âge de Tehura a également été vivement critiqué.

Habitué à jouer des rôles de bourreau des cœurs comme dans Mon Roi de Maïwenn, Vincent Cassel se heurte à Léa Salamé suite à ces déclarations que la journaliste ne semble pas vraiment accepter. « Vous savez que si je laisse passer cette phrase là, ça va faire 13 ans à l’époque, c’est pas 13 ans aujourd’hui. »

Probablement un nouveau Moment d’égarement pour Vincent Cassel, séduit par une adolescente de 17 ans (jouée par l’actrice Lola Le Lann) dans le film du même nom. 17 ans. Comme l’âge de l’actrice Tuheï Adams, jouant le rôle de Tehura dans Gauguin – Voyage à Tahiti.

L’extrait en question à partir de 5min43 sur la vidéo :

Article précedent

Trois conférences sur la « convergence mobile »

Article suivant

Pénurie à Tubuai : le gouvernement tape sur les médias

2 Commentaires

  1. Et dire que Paul Gauguin est mort; Vincent Cassel vivant;… et que l’inceste fait régulièrement la Une des journaux avec des victimes qui auraient certainement bien aimé avoir… ne serait-ce que (sic) treize ans… Et compassion aux INNOCENTES victimes d’hier et hélas d’aujourd’hui ; et de demain. [email protected]

  2. paku
    6 octobre 2017 à 9h21 — Répondre

    il défend la pédophilie

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

Vincent Cassel défend Gauguin et relance la polémique