INTERNATIONAL

Virginia Raggi élue première femme maire de Rome

Rome (AFP) – Virginia Raggi, la candidate populiste du Mouvement 5 Etoiles, a été élue dimanche première femme maire de Rome, selon des sondages réalisés à la sortie des urnes.

Tous ces sondages accordent à cette avocate de 37 ans plus de 60% des voix, largement devant Roberto Giachetti, le candidat du Parti démocrate (PD, centre-gauche) du chef du gouvernement Matteo Renzi.

La soirée s’annonçait difficile pour M. Renzi: le PD était à la peine à Turin (nord-ouest), où son maire sortant semblait pour l’instant au coude-à-coude avec une autre jeune candidate du M5S, et surtout à Milan (nord), la capitale économique du pays, où son candidat Giuseppe Sala ne devançait que d’un souffle celui du centre-droit Stefano Parisi, selon ces sondages.

Le parti de M. Renzi se maintenait à Bologne (centre), un fief historique de la gauche, mais n’était même pas au second tour à Naples (sud-ouest), où le maire sortant Luigi De Magistris, homme de gauche atypique et ennemi juré de M. Renzi, a été largement réélu.

Virginia Raggi, élue première femme maire de Rome, le 17 juin 2016 à Ostia Lido près de Rome. © AFP

© AFP ANDREAS SOLARO
Virginia Raggi, élue première femme maire de Rome, le 17 juin 2016 à Ostia Lido près de Rome

Article précedent

Euro-2016: la France sauve sa tête

Article suivant

La populiste Virginia Raggi s'empare de la mairie de Rome

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

Virginia Raggi élue première femme maire de Rome