ACTUS LOCALESECONOMIE

Vodafone obtient le rétablissement de l’itinérance sur le réseau Onati à Raiatea et Huahine

Le tribunal mixte de commerce a enjoint Onati de rétablir le service d’itinérance sur les îles de Raiatea et Huahine pour les abonnés Vodafone.

Dans une décision rendue ce vendredi, le tribunal mixte de commerce de Papeete a enjoint Onati, filiale de l’OPT, de « rétablir les prestations d’itinérance » de Pacific Mobile Telecom sur le réseau Onati à Raiatea et Huahine. Une astreinte de 100 000 Fcfp par jour a également été prononcée avec exécution provisoire.

À la fin de l’année dernière, Onati avait décidé de ne pas renouveler son contrat avec PMT, faisant grief à la société mère de Vodafone d’utiliser le réseau Onati, en plus de ses propres antennes. Le contrat entre les deux entités prévoyait que PMT assure elle-même sa couverture des deux îles avant la fin 2021, mais PMT n’avait encore que 6 antennes à Raiatea et 2 à Huahine, pas assez pour un service de qualité à l’usager, alors qu’Onati en a une vingtaine à Raiatea et une quinzaine à Huahine. Pour continuer à en bénéficier, accusait Onati, PMT n’avait pas prévenu la filiale de l’OPT de l’activation de ses propres antennes.

Devant le tribunal de commerce, PMT a fait valoir que pour résilier le contrat pour non déploiement des antennes, Onati aurait du respecter un préavis d’un an. PMT a également rappelé qu’en tant qu’opérateur de téléphonie mobile, la couverture adéquate est fixée à 90% de la population, ce qui n’est pas encore le cas ; Onati ne peut donc prendre pour prétexte les quelques antennes de Vodafone pour mettre fin à l’itinérance.

 

Article précedent

Protocole sanitaire allégé dans les écoles

Article suivant

Assises : 20 ans de prison pour avoir étranglé sa compagne

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire

PARTAGER

Vodafone obtient le rétablissement de l’itinérance sur le réseau Onati à Raiatea et Huahine