ACTUS LOCALESENVIRONNEMENT

Wang Chen ne « croit pas » au risque de pollution à Hao

© Vaite Urarii Pambrun

© Vaite Urarii Pambrun

Dimanche, lors du déplacement à Hao de la délégation gouvernementale avec le P-dg de la société Tahiti Nui Ocean Foods, Wang Chen, une réunion a été organisée avec le conseil municipal. Les élus ont expliqué leur craintes pour l’environnement avec le projet de ferme aquacole. Et l’investisseur chinois, Wang Chen, a indiqué qu’il comptait s’appuyer sur des « études scientifiques »pour démontrer l’absence de pollution.

Le P-dg de la société Tahiti Nui Ocean Foods, Wang Chen, a vendu et continue à vendre son projet de ferme aquacole en affirmant qu’il n’y aura aucunes conséquences environnementales. Il affirme d’ailleurs qu’avant le démarrage du projet, des études scientifiques sur l’environnement maritime vont être réalisées. Et qu’elles seront répétées tous les six mois à un an.

 

 

Article précedent

L'homme d'affaires Jean-Marc Bruel condamné à Nouméa et recherché à Tahiti

Article suivant

Après le CEP, Hao ne veut pas d'une pollution aquacole

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire

PARTAGER

Wang Chen ne « croit pas » au risque de pollution à Hao