AFPINTERNATIONAL

XV de France: une charnière Machenaud-Doussain contre l'Australie

Marcoussis (France) (AFP) – Le sélectionneur du XV de France Guy Novès a titularisé jeudi une charnière formée de Maxime Machenaud et Jean-Marc Doussain, et les ailiers d’origine fidjienne Virimi Vakatawa et Noa Nakaitaci, pour affronter l’Australie samedi au Stade de France dans le cadre des tests de novembre.

Machenaud conserve sa place au poste de demi de mêlée aux dépens de Baptiste Serin, alors que Doussain a été préféré à l’ouverture à Camille Lopez. Lopez n’a été rappelé que lundi, après le forfait de François Trinh-Duc, qui s’est fracturé l’avant-bras droit contre les Samoa samedi à Toulouse (52-8).

« Jean-Marc est avec nous depuis le début de l’aventure, il a occupé (samedi après la sortie de Trinh-Duc) ce rôle avec beaucoup d’assiduité, de perspicacité et de volonté », a déclaré Novès.

« Il a fait une bonne entrée même si le match paraissait facile, et Camille est revenu la semaine dernière (lundi en fait, NDLR), il découvre le projet de jeu de l’équipe de France. Il nous semblait cohérent de maintenir notre confiance (à Doussain) tout en préparant Camille », a-t-il ajouté.

Nakaitaci, étincelant depuis le début de saison et appelé pour la première fois par Novès il y a dix jours, prend lui la place de Yoann Huget sur l’aile droite pour former une paire d’ailiers 100% d’origine fidjienne avec Vakatawa, une première dans l’histoire du XV de France.

« Ce sont des joueurs de duels, qui ont des appuis, qui font la différence mais il y a d’autres Français qui ont ces qualités-là », a expliqué Novès.

Trois autres changements ont été opérés par rapport au XV de départ séduisant pour les débuts des tests d’automne samedi : en deuxième ligne, Sébastien Vahaamahina est titularisé à la place de Julien Le Devedec, qui a débuté les trois derniers matches des Bleus.

Vahaamahina « a fait une grosse semaine à l’entraînement, de très bonnes semaines avec son club. On veut lui donner la chance de s’exprimer en commençant le match », a justifié Novès.

Au poste de pilier gauche, Cyril Baille connaîtra lui sa première titularisation, une semaine après sa première sélection. Le Toulousain a été préféré à Xavier Chiocci après le forfait de Jefferson Poirot, qui s’est luxé une épaule samedi.

En troisième ligne, Charles Ollivon remplace logiquement Loann Goujon, blessé à la hanche et forfait pour le reste de la tournée. Il sera associé à Kévin Gourdon, ménagé en début de semaine mais finalement apte, et à Louis Picamoles.

Le XV de départ: Spedding – Nakaitaci, Lamerat, Fofana, Vakatawa – (o) Doussain, (m) Machenaud – Gourdon, Picamoles, Ollivon – Maestri, Vahaamahina  – Atonio, Guirado (cap), Baille

Remplaçants: Chat, Chiocci, Slimani, Le Devedec, Chouly, Serin, Lopez, Fickou

Le demi de mêlée français Maxime Machenaud à l'échauffement avant le test match contre les Samoa, le 12 novembre 2016 à Toulouse. © AFP

© AFP/Archives MIGUEL MEDINA
Le demi de mêlée français Maxime Machenaud à l’échauffement avant le test match contre les Samoa, le 12 novembre 2016 à Toulouse

998c9e51c4bc88590f1d72952707046cc85b2abe-1
Article précedent

Le chômage remonte légèrement, une épine de plus dans le pied de Hollande

3df2f2ed1d618dfba911f5375a06cdc849535988-1
Article suivant

Assassinat de Marion: l'accusé sort de son silence

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

XV de France: une charnière Machenaud-Doussain contre l'Australie