ACTUS LOCALESFAITS DIVERS

Drame de Paea : Le cadet plaide la légitime défense

L’homme de 29 ans qui a frappé son frère à mort samedi soir à Paea a été mis en examen pour « coups mortels » puis placé en détention provisoire à Nuutania. Il plaide la légitime défense…

Samedi soir, un jeune homme de 30 fêtait son anniversaire à Paea lorsqu’une dispute a éclaté avec son cadet de 29 ans. Les deux frères n’en étaient pas à leur première accroche. Mais cette fois-ci ils avaient bu. Ils en sont venus aux mains en pleine rue. Le jeune frère a assené deux coups de pied au visage et au thorax de son aîné. Celui-ci s’est effondré au sol en arrêt cardiaque… Le malheureux est décédé dimanche matin à l’hôpital. Son autopsie a été pratiquée lundi. Selon nos informations, le pré-rapport fait apparaître que le décès a été provoqué par un coup à la tête, mais il faut encore attendre le rapport final d’expertise pour plus de certitudes… Dans le même temps, lundi, le jeune frère a été déféré au parquet au terme de sa garde à vue. Le parquet qui a ouvert une information judiciaire pour « violence ayant entrainé la mort sans l’intention de la donner ». Le suspect a été présenté à un juge d’instruction. Il a ensuite été mis en examen et placé en détention provisoire. Selon nos informations, le jeune frère plaide la légitime défense. Il affirme que c’est son aîné qui est venu le provoquer. Problème, selon les témoins, un coup a été donné à la victime lorsqu’elle était au sol… Et c’est toute l’importance du rapport d’autopsie. S’il n’est pas clairement établi que le coup à la tête a provoqué la mort, le mis en examen pourrait être remis en liberté sous contrôle judiciaire pour le reste de l’instruction.

Article précedent

Quatre mètres de houle attendue

Article suivant

La réforme qui desserre la ceinture du gouvernement

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

Drame de Paea : Le cadet plaide la légitime défense