JournauxPodcasts

Journal de 12:00, le 17/12/14

Siège de la CPS  (illustration) © DR

Siège de la CPS (illustration) © DR

SANTE :

Voilà maintenant six mois que la Caisse de prévoyance social n’a plus de conseil d’administration. Depuis le 28 mai dernier, Daniel Palacz est l’administrateur provisoire de la CPS. Une situation transitoire qui dure, malgré les nombreuses réformes annoncées de la protection sociale généralisée.

SANTE :

En marge de la réunion du comité de pilotage du troisième instrument financier, le haut-commissaire est revenu hier sur la participation de l’Etat au régime de solidarité de la Polynésie française. Hier le haut-commissaire s’est voulu rassurant en affirmant qu’une annonce pourra être faite avant la fin de l’année sur ce dossier.

JUSTICE :

Hier les policiers de la DSP ont mené deux nouvelles perquisitions à l’assemblée et au domicile de Gaston Flosse à Erima. Les enquêteurs ont agi sur commission rogatoire du juge d’instruction Philippe Stelmach pour saisir le reste des biens visés par la procédure. Rappelons que dans cette affaire, l’ancien président Gaston Flosse est mis en examen pour complicité et recel de détournement de biens publics, suite à la disparition d’un service en porcelaine et de verres en cristal de la présidence.

SOCIAL :

Les grévistes de la CSIP entament aujourd’hui leur septième jour de grève. Hier après-midi, une longue réunion s’est tenue entre les représentants du syndicat et ceux de la direction des sept société d’hydrocarbure de Tahiti. Mais vers 18 heures, les négociations ont été rompues et la grève reconduite.

SOCIAL :

Plus de la moitié du personnel des APRP est en arrêt de travail depuis hier matin. Et pour cause, les salariés n’ont pas été payés au mois de novembre. La direction a indiqué hier que la situation financière de l’entreprise n’avait jamais été au beau fixe depuis sa création en 2008. Une direction qui doit faire face aux anciennes dettes qui paralysent la gestion actuelle.

EVENEMENT :

La 5ème édition du marché de noel commence vendredi et l’association des commerçants « Papeete Centre ville » a décidé de faire un marché de Noël plus grand avec plus d’animations. L’année dernière, 6 à 7 000 personnes s’étaient rendues quartier de la cathédrale. Cette année, le marché de Noel s’agrandit avec l’ajout de nouvelles zones.

 

Article précedent

Pakistan : ils témoignent de l’horreur du massacre

Article suivant

EN DIRECT - Détente historique entre Cuba et les Etats-Unis

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire

PARTAGER

Journal de 12:00, le 17/12/14