ACTUS LOCALESCULTURE

Kung hei fat choi !

© Lucie Rabréaud

Le lion est venu au siège de l’association Si Ni Tong ce samedi matin pour chasser les mauvais esprits. Les spectateurs présents se sont empressés de lui glisser une petite enveloppe rouge dans la gueule.

C’est la tradition pour chaque nouvel an chinois. Le lion danse dans différents établissements et entreprises de la ville de Papeete pour « chasser les mauvais esprits », explique Didier Chanzy, président de l’association Si Ni Tong. Les percussions traditionnelles et les pétards lancés au début de la danse effraient les mauvais esprits puis le lion s’agite et se faufile parmi les spectateurs. Cette danse permet de repartir sur de nouvelles bases pour la nouvelle année qui commence. Le lion a dansé au siège de l’association Si Ni Tong ce samedi matin. Dans le public, certains avaient préparé leurs enveloppes rouges dans lesquelles quelques billets avaient été glissés pour les donner au lion. Il s’agit de le remercier d’être venu chasser les mauvais esprits, explique Didier Chanzy.

Pour les spectateurs, c’est aussi pour s’attirer la chance pour l’année qui commence.

© Lucie Rabréaud

Article précedent

Les charges de personnel s'envolent à Nuku Hiva

Article suivant

Miss France 2016 Iris Mittenaere élue Miss Univers

1 Commentaire

  1. […] Kung Hey Fat Choy […]

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

Kung hei fat choi !