ACTUS LOCALESSOCIÉTÉ

Les pa‘umotu à l’heure de la programmation informatique

Salut Mataiva et à la prochaîne !

Posted by Ecole Algora Tahiti on Monday, September 24, 2018

Plusieurs jeunes élèves de l’atoll de Mataiva aux Tuamotu ont bénéficié pendant près d’une semaine d’une formation à la programmation informatique. Olivier Gueirard, capitaine de thonier et directeur de l’école Algora Tahiti, a décidé d’offrir cette formation particulière à un jeune public qui n’a pas toujours un accès facile aux nouvelles technologies.

Les enfants de Mataiva ont bénéficié d’une formation gratuite au « codage », ou plus communément à la programmation informatique, grâce à Olivier Gueirard, directeur de l’école Algora Tahiti qui propose des « cours de programmation et des cours de robotique qui permettent d’apprendre à coder avec robots. « De petits robots éducatifs qui ressemblent à des lego », explique Olivier Gueirard.

Olivier est aussi capitaine de thonier. Il confie avoir « un rapport avec les Tuamotu qui est assez particulier ». « Cette idée de faire bénéficier aux enfants des atolls de cette formation m’est tout de suite venue naturellement à l’esprit ». A peine la formation commencée, qu’Olivier espère déjà retourner à Mataiva lors des prochaines vacances pour continuer l’apprentissage de ces jeunes mais surtout pour voir leur progrès.

Olivier et son équipe sont partis à Mataiva grâce à une campagne de financement participatif. Ils ont ainsi pu récolter 170 000 Fcfp pour la prise en charge notamment des 113 kg de fret et du logement de son équipe. Le capitaine de thonier et directeur d’Algora confie espérer obtenir l’aide du ministère de l’Education pour ses prochains déplacements dans les îles.

Article précedent

Trois équipages tahitiens pour le premier Grand Prix Pacifique des Jeux en Polynésie

Article suivant

Un nouveau certificat de « directeur de plongée »

1 Commentaire

  1. Tamanotefenua
    27 septembre 2018 à 5h26 — Répondre

    Super initiative! Bravo ! Le gouvernement devrait épauler ces projets innovants !

Laisser un commentaire

PARTAGER

Les pa‘umotu à l’heure de la programmation informatique