ACTUS LOCALESSOCIAL

Les pompiers grévistes « satisfaits » après la fin du conflit

© Cédric Valax

Un protocole d’accord a été signé mardi matin entre les pompiers grévistes de O oe to oe rima et la direction d’Aéroport de Tahiti (ADT). Un accord qui « satisfait » la confédération syndicale qui affirme avoir obtenu des hausses de salaires.

Après trois semaines de grève, un protocole d’accord a enfin été signé mardi matin entre la direction d’ADT et les pompiers grévistes de O oe to oe rima. Le secrétaire général de la confédération syndicale, Atonia Teriinohorai, affirme avoir finalement bien « collaboré » avec la direction d’ADT et les médiateurs, parmi lesquels le conseiller d’Edouard Fritch, Albert Solia, pour arriver à cet accord. Il n’y aura finalement pas de prime supplémentaire, mais « des augmentations de salaires » pour les pompiers, comme l’explique Atonia Terinohorai.

Contactée, la direction d’ADT confirme qu’aucune prime n’a été acceptée, mais qu’un « geste » a bien été fait sur les salaires « pour sortir du conflit ». En revanche, la direction dément formellement le chiffre de « 10% » avancé par la confédération syndicale. Direction qui précise que les jours de grève ne seront pas payés, mais que leur impact sera étalé sur plusieurs mois de salaires. La reprise du travail dans des conditions normales est prévue pour mercredi matin.

Article précedent

Assises : « On dirait qu’un diable est venu en moi »

Article suivant

Le CA de la CPS demande à Régis Chang de se positionner

6 Commentaires

  1. Chaval
    7 juin 2017 à 5h25 — Répondre

    Ils ont fait suer le pays durant une grosse quinzaine si ce n’est plus, ils ont fini par obtenir de gagner encore plus (les pauvres n’arrivaient pas à boucler leur fin de mois) ils vont donc pouvoir reprendre leur « sieste » à bord de leurs jolis camions rouges. Les arrêts de maladie bidon pour ne pas répondre aux réquisitions seront leur « fait d’armes », bravo d’avoir oeuvré pour le tourisme, de vrais patriotes n’est ce pas ?

  2. Tiare 1
    7 juin 2017 à 8h04 — Répondre

    Ils peuvent se réjouir les déjà bien nantis, d’avoir obtenu de percevoir plus sur leurs fiches de salaires quand d’autres galèrent, galèrent…et reçoivent niet cacahuètes du Pays.

  3. Iritahua
    7 juin 2017 à 11h46 — Répondre

    Des années pour faire la promotion de notre Fenua, vous détruisez en 3 semaines. Bravo les nuls et le fameux syndicat O Oe To Oe Hupe Hupe. Ils ne vous restent de reprendre à chauffer vos bancs et le siège de vos camions.

  4. VTA
    7 juin 2017 à 14h48 — Répondre

    « …les jours de grève ne seront pas payés… » Youpi !!! Et les pertes des entreprises, de la petite hotelerie, etc. C’est qui qui paie ? Adresser la facture aux syndicalistes, et au Pays qui les subventionnent ! PFF

  5. Tico
    7 juin 2017 à 17h00 — Répondre

    Ah, triste bilan que tous cela. Au fait messieurs les dirigeants et monsieur le Ht-commissaire, avez vous quelques projets dans les cartons pour éviter pareils mésaventures l’année prochaine? Bref, pas sûr pour certains et on verra pour l’autre. Ben ouais, faudrait déjà savoir qui héritera de la gestion de l’aéroport, et si un nouveau haussaire n’est pas en route. Mince alors, c’est pas gagné. Attends, y’a les élections prochaines et il faudra remettre ça sur le tapis, c’est pas perdu, LOL.

  6. TEIHO B
    7 juin 2017 à 23h24 — Répondre

    Bravo les pompiers!Vous avez lutté pour plus de justice!vous avez eu le courage de dévoiler vos fiches de salaires!si toulmonde le faisait(allez chiche,pas seulment à l’aéroport,partout en Polynésie!)!on saurait qui sont les VRAIS NANTIS!et y aurait eu du travail pour toulmonde!mais non,hein,faut pas changer ce système! ca été facile de monter l’opinion publique contre vous les pompiers,,c’était un jeu d’enfant mais vous avez tenu bon!bravo à vos épouses!…de tout coeur avec vous!vos détracteurs n’ont qu’à se plaindre à qui de droit!

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

Les pompiers grévistes « satisfaits » après la fin du conflit