ACTUS LOCALESECONOMIE

Pour Dominique Auroy : « La Dépêche va revivre »

Le P-dg de La Dépêche de Tahiti, Dominique Auroy, a réagi mardi dans son journal au placement en redressement judiciaire de la société éditrice de son quotidien. Il estime que cette étape « ne signifie pas la mort ou la liquidation mais, au contraire, une nouvelle étape dans sa marche en avant ».

Au lendemain du placement en redressement judiciaire de La Dépêche de Tahiti, le P-dg de la société éditrice du quotidien, Dominique Auroy, s’est fendu d’un édito dans le journal de mardi. Le patron de presse se veut rassurant sur la pérennité du journal. Ce redressement est selon lui « une nouvelle étape de l’épopée » du quotidien aujourd’hui « préservé des dettes  antérieures qui, depuis des années, entravaient sa progression et plombaient ses comptes ». Pour Dominique Auroy, La Dépêche va « revivre et rebondir vers de nouveaux défis ».

Rappelons que le 22 mars dernier, l’imprimerie de La Dépêche avait déjà été placée en liquidation judiciaire. Mais Dominique Auroy précise mardi que ni sa société de régie publicitaire, ni sa société de distribution de journaux se sont touchées par le redressement judiciaire de société éditrice de La Dépêche de Tahiti.

Article précedent

Les résidences Grand et Mariani cédées à l’OPH

Article suivant

L’urgence d’attendre dans l’affaire Haddad-Flosse

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire

PARTAGER

Pour Dominique Auroy : « La Dépêche va revivre »