ACTUS LOCALESSOCIÉTÉTOURISME

Recherche logement pour touristes américains en isolement

Testés négatifs à leur arrivée, de plus en plus d’Américains ne peuvent embarquer sur leur vol retour vers les États-Unis après avoir contracté le Covid lors de leur séjour en Polynésie. Alors que le Pays ne peut pas se permettre de mettre à disposition ses capacités d’isolement, l’agent consulaire américain, Christopher Kozely, cherche des meublés à louer pour effectuer les isolements de 10 jours. Plusieurs dizaines de touristes pourraient rapidement être concernés. 

Malgré la crise les frontières du fenua sont toujours ouvertes au tourisme. Sous conditions bien sûr : ces voyageurs ont l’obligation d’être vaccinés – c’était d’ailleurs le cas de 99% des arrivants à l’aéroport la semaine dernière, les 1% restant devant justifier d’un motif impérieux et subir une quarantaine – et l’obligation de produire un test négatif et d’en effectuer un autre à l’aéroport. Du point de vue des autorités, ces entrées ne représentent pas de danger supplémentaire dans l’épidémie : même si ces derniers mois ont montré que le protocole sanitaire n’empêchait pas entièrement l’importation du virus, le variant Delta circule de façon bien plus active au fenua qu’ailleurs dans le monde.

Le nombre de touristes contaminés « peut exploser »

Mais plus que l’entrée, c’est la sortie du pays qui se complique pour certains touristes. Car certains touristes américains, négatifs à leur arrivée, sont détectés « Covid+ » lors du test de dépistage réalisé avant leur vol retour. « Il faut un test négatif pour entrer aux États-Unis, rappelle Christopher Kozely, agent consulaire américain. Si on a un test positif, il faut attendre 10 jours et avoir une note du médecin » attestant la disparition des symptômes. Même si les touristes concernés, vaccinés, ne souffrent que de formes asymptomatiques ou faiblement symptomatiques du virus, cette période doit bien sûr être effectuée en isolement, pour ne pas risquer de répandre le virus davantage.

Jusqu’à présent, les rares touristes qui avaient eu à effectuer cet isolement de 10 jours trouvaient une place dans les structures d’accueil conventionnées par le gouvernement pour recevoir des cas positifs. Hôtel Tiare Tahiti, InterContinental, Puunui… Autant de sites dont le Pays a aujourd’hui un besoin crucial pour accueillir les cas positifs des îles notamment, où les voyageurs dépistés lors de leur arrivée dans le Pays. Plus question, donc, de prendre en charge les touristes américains qui doivent « se débrouiller », avec leur consulat notamment. Et ils sont de plus en plus nombreux : deux touristes concernés mardi dernier, quatre jeudi, 14 samedi soir et une trentaine, aujourd’hui, en cumulé. « On est dans une courbe exponentielle typique d’une épidémie, pointe Christopher Kozely. Et je m’attends à une semaine très chargée où ça peut exploser. Je risque d’être à court d’endroit pour les héberger ».

CovidBnB

Impossible de loger ces touristes dans les hôtels qui ne sont pas conventionnés pour accueillir des cas positifs. Christopher Kozely passe donc un appel aux particuliers qui veulent louer un appartement à ces Américains en attente de retour au pays. Du AirBnB spécial Covid et 10 jours de location qui seront dûment payés par les personnes concernées, « de même que le service de nettoyage spécialisé », obligatoire quand on accueille des cas positifs.

Pour proposer un logement, l’agent consulaire américain est joignable à l’adresse [email protected] À noter que parmi les touristes américains testés positifs, aucun ne subit de forme grave du Covid ou n’a eu besoin d’aller à l’hôpital. « C’est parce qu’ils sont tous vaccinés », répète l’agent consulaire américain.

 

Article précedent

LA PASSION DU VIN 16/08/2021

Article suivant

Recette du jour : Nems de chèvre et pruneaux

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire

PARTAGER

Recherche logement pour touristes américains en isolement