ACTUS LOCALESFAITS DIVERS

Tuihani réagit « avec tristesse » au décès à Maharepa

Le président de l’Assemblée de Polynésie, Marcel Tuihani, a réagit mardi midi dans un communiqué au décès d’un adolescent de 13 ans après une bagarre dimanche à Moorea. « La responsabilité est collective, c’est la nôtre », affirme l’élu.

Dans un communiqué transmis mardi midi aux rédactions, le président de l’Assemblée de Polynésie a réagi au décès de l’adolescent de Moorea. Le jeune garçon, âgée de 13 ans, est mort suite à une bagarre dimanche à Maharepa. Marcel Tuihani exprime d’abord « (sa) compassion et (sa) solidarité » aux parents et à la famille de la jeune victime « durement éprouvés par cette terrible tragédie ». Le président de l’institution évoque ensuite « la responsabilité collective » de ce drame. « Elle concerne bien entendu les individus d’abord, mais aussi les familles et les autorités qui ont chacun leur rôle à jouer dans la prévention » indique Marcel Tuihani. Le communiqué se conclut sur le souhait du président de l’Assemblée de « trouver (…) la volonté et les moyens de mieux accompagner nos jeunes, trop souvent désœuvrés, afin que la mort de Raimanutea et celles de tant d’autres avant lui, nous aident à éviter de nouveaux drames et à prendre les mesures courageuses qui s’imposent ».

Article précedent

Vaea Ferrand de retour jeudi au fenua

Article suivant

Attentat de Berlin : chasse à l'homme pour retrouver l'auteur

1 Commentaire

  1. Tam
    21 décembre 2016 à 9h04 — Répondre

    Quand allons nous enfin ouvrir les yeux….notre jeunesse est une bombe à retardement…nous le savons depuis des années…quand aurons nous le courage d’ouvrir un vrai débat du type états généraux et ENFIN élaborer un vrai projet de société pour notre jeunesse en détresse!!
    A bon entendeur…

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

Tuihani réagit « avec tristesse » au décès à Maharepa