INTERNATIONAL

Affaire Théo: Cazeneuve rappelle « l'exigence d'exemplarité »

Strasbourg (AFP) – Le Premier ministre Bernard Cazeneuve a rappelé jeudi « l’exigence d’exemplarité » qui incombe à « tous les fonctionnaires », notamment aux policiers, deux semaines après l’interpellation violente à Aulnay-sous-Bois de Théo, pour laquelle un policier a été mis en examen pour viol.

« La nécessaire protection des fonctionnaires est inséparable de l’exigence d’exemplarité que nous devons avoir à l’égard de tous les fonctionnaires », a déclaré M. Cazeneuve dans un discours devant des élèves de l’ENA à Strasbourg, promettant aussi des mesures visant à renforcer les garanties dont bénéficient les agents de police.

« Car nous savons que, lorsqu’il s’agit de l’action de l’Etat et de ceux qui l’incarnent, la faillite d’un seul aboutit à jeter le discrédit ou à faire peser la suspicion sur tous », a ajouté le Premier ministre.

Il a ensuite rappelé que « la première des responsabilités de l’Etat en tant qu’employeur » est de « protéger les fonctionnaires des violences verbales ou physiques ».

« Vous pouvez compter sur mon gouvernement pour faire preuve d’une extrême fermeté à cet égard », a assuré M. Cazeneuve qui a promis « des mesures » dans le cadre de la loi sur la sécurité publique afin de « renforcer les garanties dont bénéficient les policiers et de renforcer les sanctions frappant ceux qui s’en prennent à eux ».

Les manifestations se sont multipliées en France depuis la violente interpellation le 2 février à Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis) de Théo, jeune homme noir de 22 ans, qui a débouché sur la mise en examen de quatre policiers dont un pour viol. Une manifestation samedi à Bobigny a dégénéré en de multiples dégradations.

Des heurts ont éclaté mercredi soir à Paris entre policiers et manifestants rassemblés pour dénoncer les violences policières. A Rouen 21 manifestants ont été interpellés dans le même contexte.

Bernard Cazeneuve le 15 février 2017 à l'Elysée. © AFP

© AFP STEPHANE DE SAKUTIN
Bernard Cazeneuve le 15 février 2017 à l’Elysée

Article précedent

L'armée française enrôle des aigles pour combattre les drones

Article suivant

Sondage: Fillon en forte baisse, distancé par Le Pen et Macron

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

Affaire Théo: Cazeneuve rappelle « l'exigence d'exemplarité »