ACTUS LOCALESECONOMIEEDUCATIONSECTEUR PRIMAIRE

Agriculture : les financements de l’État et du Pays en hausse

©Presidence

Le comité de pilotage de la convention cadre relative au soutien de l’État pour le développement de l’agriculture en Polynésie s’est tenu ce mercredi. En 2021, la contribution de l’État a augmenté de 7%, atteignant 1,3 milliard de Francs essentiellement dédié à l’enseignement et la formation. Le Pays a lui augmenté son soutien au secteur agricole de 10%.

L’appui de l’État à l’agriculture polynésienne a représenté en 2021 1,3 milliard de Francs, en hausse de 7% par rapport à l’année précédente, explique le directeur de l’Agriculture Philippe Couraud. Cette somme a principalement bénéficié à l’enseignement agricole public et privé et aux maisons familiales rurales.

À cette somme s’ajoute un appui technique par le financement de 3 postes d’ingénieurs à la Direction de l’agriculture, ainsi que 7 techniciens et autant de pépiniéristes.

L’État va également participer au recensement général de l’agriculture prévu pour 2023. « Ce sont des enquêtes que l’on fait à peu près tous les 10 ans, dit Philippe Couraud, on va visiter chaque exploitation agricole pour avoir une photographie de tout le secteur agricole.

Le Pays, lui a augmenté ses financements du secteur agricole d’environ 10%.

Bientôt un ouvrage complet sur tous les cocotiers de Polynésie

Le comité de pilotage a également passé en revue les partenariats avec plusieurs organismes techniques – le Cirad (centre de recherche), l’Office national des forêts, l’Institut national des appellations d’origine. Avec le Cirad, la direction de l’Agriculture a terminé l’inventaire et la caractérisation de toutes les formes de cocotiers qui existent en Polynésie, qui se traduira par la publication d’un ouvrage d’ici deux mois, annonce Philippe Couraud. Il sortira pour la Journée mondiale du cocotier, le 2 septembre.

 

Article précedent

L'UE valide la candidature de l'Ukraine

Article suivant

Journal de 12h, le 23/06/22

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire

PARTAGER

Agriculture : les financements de l’État et du Pays en hausse