ACTUS LOCALESENVIRONNEMENT

Apetahi : Tortue fléchée, rescapée et relâchée

La tortue Apetahi a été relâchée samedi de la clinique pour tortues marines de Moorea, en présence du ministre en charge de la Recherche, Patrick Howell. Apetahi avait été découverte le 11 avril dernier par les gendarmes de Raiatea sur le dos avec un trou de flèche de harpon lui perforant la tête. Une balise a été installée sur sa carapace pour suivre son parcours.

Après 5 mois de soins et d’attention à la clinique pour tortues marines de Moorea, Apetahi a pu être remise en liberté. Cette tortue est la 194ème relâchée depuis 2005 après soins vétérinaires et attention particulière de l’équipe de soigneurs, biologistes, vétérinaires et bénévoles de l’association Te mana o te moana. Apetahi est la plus grande tortue verte reçue à la clinique depuis son ouverture en 2004 avec ses 85 cm de longueur de carapace et ses 60 kilos. À cette taille, son âge peut être estimé à 15 ans et donc en capacité de se reproduire. Contrairement aux tortues vertes juvéniles et sub-adultes qui sont omnivores, les adultes sont herbivores et une recherche particulière d’algues a été nécessaire pour nourrir cette tortue.

Une balise pour suivre ses déplacements

S’agissant d’un jeune adulte, il a été décidé de poser un petit émetteur Argos sur la carapace de cette tortue afin de suivre ses mouvements dans les prochains mois et mieux comprendre le cycle de vie des tortues vertes rencontrées dans les eaux polynésiennes. Ces informations sur les suivis migratoires des tortues marines menés par la Direction de l’environnement depuis 2006 et plus récemment par l’association relèvent d’un intérêt majeur dans le cadre du plan de gestion des espèces marines emblématiques développé par le Pays et dans le cadre futur de la grande aire marine gérée à l’échelle de la ZEE polynésienne. La dernière tortue suivie par la clinique de Moorea était “Tereori”, la tortue parrainée et relâchée par Edouard Fritch, le 28 mars 2015. Cette tortue verte de 60 cm pour 24 kilos avait été trouvée, quelques mois plus tôt, blessée et mourante sur le récif de Raiatea. Après son lâcher au nord de l’île de Moorea, sa balise a émis pendant 180 jours. La tortue a parcouru 2 850 kilomètres vers le Nord, puis s’est stabilisée à l’Ouest de l’archipel des Marquises.

©Cédric Valax
Article précedent

Faa’a forme ses chômeurs à la surveillance aquatique

Euromillions
Article suivant

Un Polynésien gagne 26,4 millions à l'Euro Millions

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

Apetahi : Tortue fléchée, rescapée et relâchée