ACTUS LOCALESECONOMIE

Carrefour Faa’a fait déjà le plein

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

A peine ouverts mardi matin, l’hypermarché Carrefour de Faa’a « Pacific Plazza » et sa galerie ont été pris d’assaut. Les 700 places de parking prévues pour accueillir les clients ont vite été envahies par des centaines de visiteurs. Habitants de Faaa mais aussi curieux de toutes les communes, le nouveau magasin Carrefour a attiré les foules et les curieux.

 

Présent ce matin lors de l’inauguration, Edouard Fritch a salué l’implication de Louis Wane dans l’économie locale. L’entrepreneur polynésien a en effet fait le pari d’investir près de 4 milliards Fcfp dans ce nouvel hypermarché dans contexte économique était peu favorable. Dans un communiqué, la présidence souligne que Monsieur Wane « fait partie de ces patrons solidaires, qui ont su garder leurs valeurs en ayant également un véritable esprit d’entreprise ».

Le nouvel établissement de 3 135 m² renferme 25 boutiques et devrait générer 350 emplois.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA 2014-12-02-PR OUVERTURE PACIFIC PLAZA (19) 2014-12-02-PR OUVERTURE PACIFIC PLAZA (61) OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Article précedent

Il agresse son oncle au coupe-coupe à Mahina

Article suivant

Tatauroscope du mercredi 03 décembre 2014

4 Commentaires

  1. MONSIEURSYLVAIN
    3 décembre 2014 à 9h31 — Répondre

    C’est tout naturellement que de nombreux polynésiens (curieux par nature et aimant la foule et les rencontres) se sont précipités pour voir et encombrer ce Centre Commercial Api à l’ouverture… J’y suis allé vers 14 H et déjà ça ne se bousculait plus. Au retour, je me suis arrêté au CARREFOUR de Punaauia qui était désert et sans aucune attente aux caisses.
    Voilà, je voulais relativiser la fréquentation commerciale dans un souci d’objectivité.

    • Tiare
      3 décembre 2014 à 17h41 — Répondre

      Vous avez raison Monsieur Sylvain. D’ autant plus que les prix ont explosé et que beaucoup se gens n ‘ont plus de travail. J ajouterai même qu’ils sont venu voir ce qu’ils rêvent d’acheter plus que ce qu’ils ne peuvent.
      Maintenant il faut réglementer les taux de profit pour arrêter d asphyer les commercants et la population, autrement on pourrait penser que c’est un gros « Taramea » qu on a mis là à proximité d’une autre grande surface pour faire la même chose que sur les coraux…

  2. Tiare
    3 décembre 2014 à 15h05 — Répondre

    Relativisons aussi sur le point de vue autre que le Zoom « Wan » et son beau profil ; regardons plus loin que notre « pito » :

    Permettez moi quand même d’admettre qu’en 5 ans, les prix ont augmenté de plus de 30 %.
    Vous avez raison, Monsieur Louis Wan se bat pour son pouvoir d’achat, mais pas celui des familles qui viennent se vider le porte monnaie chez lui. et dont même les revenus moyens n’arrivent plus à joindre les deux bouts.

    Aussi, c’est bien comme ça la pratique de l’étoile de mer ; on va sur le corail vivant et quand il est mort, on part pour un autre site : Bon courage les employés de Cash and Carry, on va voir combien de salariés ils vont pouvoir maintenir maintenant.

    Merci.

  3. Tiare
    3 décembre 2014 à 15h48 — Répondre

    Bon c’est vrai qu’il fallait un autre Carrefour, les caisses s’engorgeaient trop.
    Mais les prix sont exorbitants.
    Il n’y a pas longtemps, la viande a augmenté de 300 f le kilo en moyenne, d’un coup : c’est énorme lorsqu’on sait que la plupart des articles ont aussi augmentés.

    Des courses qui nous coûtaient habituellement 20000 qui étaient déjà trop chers pour nous, nous reviennent avec des produits encore plus modestes à 28 000 ! Dans la même année !

    Comme on ne s’en sort plus, on a commencé à planter (heureux sont ceux qui ont du jardin) donc ce sont les agriculteurs qui vont aussi trinquer parce qu’on leur achètera moins de légumes au marché.
    Comme ça ne suffit pas on n’achète même plus d’entrecôte, mais que les viandes les moins chers et en moins grande quantité !
    Et comme cela ne suffit toujours pas, on envisage de mettre un petit poulailler dans notre jardin.

    Et après, on fait comment ! On vit en autarcie ?

    Avec nos revenus moyens, on ne va plus ni au restaurant, ni au cinéma, ni au théâtre et même presque plus au fast food.

    On n’a jamais voyagé dans notre foyer.

    Imaginez les smicards qui doivent pouvoir au moins subvenir aux besoins essentiels ! Et les enfants ! Ils se nourrissent de nourriture, de soins et d’éducation, bonjour l’agrandissement des différences à la chance de s’en sortir !

    Comment avec ces éléments pouvons-nous imaginer qu’une grande surface qui ruine les ménages puisse créer de l’emploi en asphyxiant tout le monde !

    Soyons réalistes !

    Là ça devient carrément du raquette autorisé ! Il faut faire quelque chose ! On ne va pas s’en sortir comme ça. D’autant que les sous sortent du pays ! Carrefour n’est pas une filiale du pays ! Quelle hémorragie !

    Ce que défend Monsieur Louis Wan, c’est juste 300 emplois qui absorberont une partie des sans-emplois certes, mais en réalité, l’argent qui sort de notre pays et les commerces qui ne peuvent y faire face vont faire encore faillite, ça va nous faire un affreux effet boomerang dans le mauvais sens, et nous appauvrir encore à moins de recevoir encore plus de sous de l’Etat.

    Donc il faudrait certe maintenir les grandes surfaces mais, vraiment empêcher de dépasser un certain seuil de profit qui devient indécent à l’égard de la population.

    C’est avec grande écoute que je prendrais des contre-arguments.

    Merci

Laisser un commentaire

PARTAGER

Carrefour Faa’a fait déjà le plein