ACTUS LOCALESSANTÉ

Covid-19 : le pic de l’épidémie est-il derrière nous ?

C’est en tout cas ce que semblent indiquer les derniers chiffres du ministère de la Santé.  1 165 nouveaux cas en une semaine : encore beaucoup, mais il faut remonter la mi-octobre pour trouver un rythme de contamination aussi bas. L’épidémie, pourtant, est toujours vivace et le virus continue de tuer : le fenua a déploré ce weekend 5 nouveaux décès liés au Covid.

L’accalmie se confirme, du moins du côté des contaminations. Alors que les tests rapides ont été offerts au plus grand nombre la semaine dernière, avec l’ouverture de centres sans rendez-vous et sans ordonnance, seuls 1 165 nouveaux cas ont été détectés ces 7 derniers jours, dont 361 depuis vendredi. Le taux d’incidence de l’épidémie sur la semaine est compris entre 410 et 420 cas pour 100 000 habitants en Polynésie. C’est largement au-dessus du niveau moyen national (157 au dernier relevés) et loin devant toutes les autres collectivités françaises, en métropole ou en outre-mer. Mais au fenua comme partout ailleurs la tendance est bien à la baisse de la vitesse de propagation du virus. Ce même taux d’incidence était de 522 la semaine précédente, 737 entre le 9 et le 15 novembre et frisait les 800 début novembre. Il faut remonter au 16 octobre pour trouver un niveau de contamination aussi faible.

Les mesures sanitaires portent-elles leurs fruits ? Probablement, mais les spécialistes préfèrent rester prudents sur cette question. Si c’était le cas, cela voudrait aussi dire que la bonne dynamique de ces dernière semaines est fragile : moins de respect des gestes barrières, plus de rassemblements importants, et elle pourrait voler en éclats. Quoiqu’il en soit, le fenua est loin d’être tiré d’affaire. En témoigne l’activité de l’hôpital, toujours accaparée par l’épidémie. Certes il faut remonter, là encore, plusieurs semaines en arrière (au 23 octobre) pour trouver un nombre de patients aussi faible en filière Covid. Mais ces 81 malades, dont 23 en réanimation, représentent toujours un investissement considérable du CHPF en termes de moyens et surtout d’effectifs. Un autre chiffre vient contester les données les plus rassurantes : celui de la mortalité lié au virus. 12 patients sont morts des suites d’une infection au Covid-19 la semaine passée. Dont 5 dans les dernières 72 heures. Des patients pour la plupart âgés et présentant des comorbidités, mais qui sont bien morts parce qu’ils ont été exposés au virus toujours en circulation.

Article précedent

LA PASSION DU VIN 23/11/2020

Article suivant

La Rétro du week-end BENNY SOIT-IL du 23-11-2020

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire

PARTAGER

Covid-19 : le pic de l’épidémie est-il derrière nous ?