ACTUS LOCALESECONOMIE

Dissolution du FDA : « les agents seront reclassés »

Daniel Herlemme © Jennifer ROFES

Cette fois c’est fait. Le FDA, le Fonds de Développement des Archipels, ferme ses portes.

L’arrêté pris en Conseil des ministres le 20 décembre a été publié au Journal officiel de la Polynésie française jeudi dernier. L’EPIC est dissous à compter du 31 décembre.

Alors qu’adviendra-t-il des 57 agents qui y travaillaient ?

Le gouvernement s’est engagé à ne pas licencier et à trouver une solution pour chacun de ces agents comme nous l’explique, en podcast, Daniel Herlemme, ministre de tutelle, en charge du Développement des archipels.

Pendant la période de liquidation, qui coure  jusqu’au 30 juin, une équipe restreinte du FDA continuera d’assurer, parmi d’autres obligations, la liquidation des créances et dettes inscrites au bilan de l’établissement.

Article précedent

Dernier jour pour vous inscrire sur les listes électorales

Article suivant

"Mur budgétaire" : une partie de "poker"

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire

PARTAGER

Dissolution du FDA : « les agents seront reclassés »