ACTUS LOCALESEDUCATIONSANTÉ

École et CJA en santé : « la démarche fonctionne donc on va la généraliser »

Le gouvernement annonce ce mardi la prochaine labellisation de 38 établissements « École en santé » et « CJA en santé » durant les mois de mai et juin. Ce dispositif démarré en 2019 vise à diffuser de saines habitudes dès le plus jeune âge. 

Exercice pédagogique ce mardi à la présidence : les Directions de la santé et de l’éducation ont annoncé la généralisation du dispositif « École en santé » et « CJA en santé » déjà expérimenté dans certains établissements depuis 2019, un travail long et assidu pour diffuser dans les mœurs des habitudes favorisant une bonne santé. « L’idée c’était de faire une zone expérimentale pour faire évoluer le dispositif, explique Thierry Delmas, directeur de cabinet de la ministre de l’Éducation. Au bout de quelques années on constate que les compétences des élèves augmentent, que l’absentéisme est en baisse, les élèves sont plus reposés et ont perdu du poids, ils sont plus attentifs. La démarche fonctionne donc on va la généraliser. »

38 établissements labellisés avant juillet 

Les actions qui vont être mises en place sont pensées selon les recommandations de l’Organisation mondiale de la santé : une bonne santé est « un état de complet bien-être physique, mental et social, et ne consiste pas seulement en une absence de maladie ou d’infirmité ». Au cours des mois de mai et juin, 38 établissements vont recevoir un label « École en santé » et « CJA en santé ». Là ou le dispositif est novateur, c’est qu’il s’agit d’intégrer des compétences aux enseignements classiques, suivant dix thèmes ciblés : l’alimentation, les activités physiques, l’hygiène corporelle, le rythme de vie, des écoles sans tabac, le tri des déchets/des espaces publics propres, la lutte antivectorielle, l’accueil de tous les enfants et le bien vivre ensemble, l’accès aux soins et l’enseignement du patrimoine culturel.

État des lieux de la santé des 13-17 ans

Aucun doute qu’il faille agir pour améliorer la santé de la jeunesse polynésienne au vu du constat de départ : la santé des élèves de 13 à 17 ans est marquée par le surpoids et l’obésité – 43 et 20% -, la consommation d’alcool – 44% au cours des 30 derniers jours – le manque d’activité physique, la consommation quotidienne de boissons gazeuses – 46% – et la consommation de tabac – 26%. Mais « on ne change pas les habitudes alimentaires en cinq minutes » répète le ministre de la Santé.

Le gouvernement donne rendez-vous au public le 9 juin, de 8 heures à 10h30 à la présidence pour un événement visant à « valoriser le travail effectué et de présenter les réalisations innovantes menées au sein des établissements scolaires en faveur de la santé des élèves, des familles et de la population ».

Article précedent

Tapura : Édouard Fritch favorable au ralliement de Teura Iriti, une décision "imminente"

Article suivant

Journal de 7h30, le 04/05/22

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire

PARTAGER

École et CJA en santé : « la démarche fonctionne donc on va la généraliser »