ACTUS LOCALESPOLITIQUE

Jacqui Graffe veut toujours sa candidate aux législatives

© Cédric Valax

© Cédric Valax

Le tavana Tapura de Paea, Jacquie Graffe, et le président Tahoeraa de l’assemblée, Marcel Tuihani, ont tenu une conférence de presse commune mercredi pour revendiquer le bon score de Nicolas Sarkozy au bureau de Punaauia/Paea samedi et pour annoncer leur soutien à François Fillon ce weekend au second tour des primaires. Jacqui Graffe a d’ailleurs saisi l’occasion pour remettre sur la table le sujet de sa candidate aux législatives…

Le tavana de Paea et représentant Tapura à l’assemblée était entouré de quelques élus municipaux mercredi matin, parmi lesquels le président délégué du Tahoeraa et président de l’assemblée, Marcel Tuihani. L’occasion de revenir sur le très bon score de Nicolas Sarkozy, soutenu par les deux hommes, sur le bureau Punaauia/Paea. « Le conseil municipal de Paea est uni pour soutenir au deuxième tour François Fillon. Nos fiançailles seront terminées samedi soir », a déclaré le tavana Tapura, soulignant malicieusement cette alliance de circonstance avec le camps orange. Le tavana assure qu’il est toujours Tapura et « fier de le dire ». Il assure qu’il ne jouera pas les trouble-fêtes au sein de son groupe à l’assemblée.

De son côté, Marcel Tuihani a goûté cette alliance entre Tahoeraa et Tapura. Selon lui, elle a permis « d’apaiser la population » à Paea.

Mais le bon score de Nicolas Sarkozy a également été l’occasion pour le tavana de Paea de revenir sur les prochaines échéances législatives. Le maire de Paea veut toujours placer sa candidate, Tepuaraurii Teriitahi, sur la deuxième circonscription. Et il n’a donc pas hésite à tacler les mauvais résultats d’Alain Juppé à Mahina. Le fief de la candidate Tapura de la deuxième circonscription pour les législatives, Nicole Sanquer.

Jacquie Graffe annonce avoir envoyé un courrier au président du Tapura, Edouard Fritch, pour lui demander « l’autorisation de présenter (ma) candidate en tant que candidate libre ». Mais pour l’heure, le tavana affirme ne pas avoir eu de réponse.

© Cédric Valax
Article précedent

journal de 12:00, le 23/11/16

Repondeur-radio1-12h
Article suivant

répondeur de 12:00, le 23/11/16

1 Commentaire

  1. MATA
    24 novembre 2016 à 7h33 — Répondre

    Au moins le tapura est prévenu, jacqui retournera sa veste dès que possible. On appelle ça un maillon faible. Il est grand temps de rompre avec les pratiques de ces dinosaures qui ne mesurent même plus que leurs actes sont nuisibles à notre petit pays. Mais au fond ils s’en foutent. Bande de guignol ce n’est pas le statut du pays qu’il faut rafraîchir mais l’assemblée territoriale. Il est encore plus malheureux de constater que nos élus qui sont censé défendre nos dossiers et les intérêts de la population ne comprennent rien à rien pour la majorité.

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

Jacqui Graffe veut toujours sa candidate aux législatives