JournauxPodcasts

Journal de 12:00 le 26/05/12

En Nouvelle-Zélande, le capitaine du Rena a été condamné à de la prison ferme. - Reuters

Politique

Antonio Soares Pires, candidat à l’élection législative.

Antonio Soares Pires est candidat libre dans la 2ème circonscription. Ce jeune homme de 30 ans n’a, jusqu’ici, eu aucun mandat d’élu. Mais il a déjà fait de la politique dans différents partis.

Fait divers

Encore un dramatique fait divers sur les routes polynésiennes…

Hier, vers 14h, un pick-up et ses quatre passagers ont fait un plongeon de dix mètres dans un ravin, à Hitia’a, au PK 43. Pour des raisons encore indéterminées, le chauffeur a perdu le contrôle de son véhicule. Celui-ci est tombé sur le récif, causant la mort des deux personnes qui se trouvaient à l’avant du véhicule, un homme et une femme âgés. Les deux passagers à l’arrière ont été blessés et transportés à l’hôpital. Une enquête a été ouverte pour déterminer les circonstances précises de l’accident.

Ces victimes sont les seizièmes depuis le début de l’année, sur les routes polynésiennes. L’année dernière, à la même date, il y en avait deux fois moins.

Environnement

En Nouvelle-Zélande, le capitaine du Rena a été condamné à de la prison ferme.

Son cargo s’est échoué en octobre dernier, sur le récif de l’Astrolabe, près de la localité touristique de Tauranga. Le capitaine et le second philippin ont été condamnés vendredi à sept mois de prison ferme, pour navigation dangereuse et entrave à la justice. Ils sont responsables d’une grave catastrophe maritime et écologique, le Rena ayant déversé plus de 300 tonnes de carburant dans les eaux de la baie de Plenty.

Ce jour-là, ils avaient emprunté une voie plus proche du littoral, afin de gagner du temps. Ils n’ont pas identifié la présence du récif. Ils ont ensuite tenté d’altérer les preuves de leur erreur et les journaux de bord.

Huit mois après la catastrophe, les secours continuent de décharger les centaines de conteneurs qui se trouvent à bord. La facture du nettoyage des côtes est estimée à 130 millions de dollars.

Économie

SMS APL-MOI, le nouveau service de Vini.

Ce service, qui sera ouvert à compter de mardi prochain, consiste à envoyer par SMS au 7050 le numéro de la personne qui doit vous rappeler. Et celle-ci reçoit un SMS qui l’informe que vous souhaitez qu’elle vous appelle.

Ce service est gratuit et s’adresse aux clients de forfaits pré-payés ou de forfaits bloqués, dont le crédit est épuisé ou inférieur à 20 francs.

La campagne publicitaire de ce service s’appuie sur un « coup de gueule » lancé par 3 jeunes polynésiens, qui se retrouvaient souvent sans forfait avant la fin du mois. Ils ont écrit une chanson et posté un clip sur Youtube avant d’être contacté par Vini.

Évènement

Le Comité Miss Tahiti présente ses candidates.

Le comité Miss Tahiti a présenté jeudi soir, au Sofitel Maeva Beach, les 10 prétendantes, à la 52ème édition de son concours de beauté.

Quant au jury, le comité Miss Tahiti reste très secret, évitant ainsi les pressions. On ne connaît pas encore sa composition, ni le nom de la personnalité qui en prendra la tête.

Culture

Concernant la 3ème soirée des écoles de Ori Tahiti, le doute plane encore…

Elle doit se dérouler ce soir, place Toa’ta. Nous ne saurons qu’en début d’après-midi si elle est maintenue ou pas. Rappelons que les 2 soirées précédentes ont été reportées à demain soir, et lundi. En cause : les conditions météorologiques, mais surtout le manque de personnel au sein de l’organisation Heiva Nui.

En effet, 14 personnes, principalement employées au département « lumière et son », ont posé leurs congés, avant leur départ volontaire le 8 juin.

Pour savoir si la soirée est maintenue, vous pouvez vous renseigner cet après-midi auprès d’Heiva Nui, au 544 544. Car sans techniciens de secours, il n’y aura pas de spectacle…

Sport

La Stand Up World Tour fait escale à Tahiti.

Après Hawaï et la France, ce championnat du monde de stand up paddle s’arrête à Tahiti pour sa 3ème étape. La Sapinus Pro accueillera 48 champions internationaux, ainsi que l’élite locale.

L’an dernier, c’est le surfeur Peyo Lizarazu qui a remporté la Sapinus Pro. Il remettra donc son titre en jeu dès lundi.

Parmi les champions locaux, notons la participation d’Arsene Harehoe, 53 ans et 5ème mondial. Face à lui, de jeunes prodiges, comme Kai Lenny, d’Hawaï. A seulement 19 ans, il est déjà deux fois champion du monde.

Article précedent

En Nouvelle-Zélande, le capitaine du Rena a été condamné à de la prison ferme.

Article suivant

Répondeur de 12:00 le 26/05/12

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

Journal de 12:00 le 26/05/12