JournauxPodcasts

Journal de 12:00 le 26/06/12

La grève est finie à ADT. © DR

SOCIAL :

La grève est finie à ADT.

Après après avoir cessé le travail pendant 12 jours, les employés de l’Aéroport de Tahiti ont repris le chemin du travail, ce matin. Un protocole d’accord a été signé hier soir, à 22h, entre la direction et la CSIP. Et Alain BERQUEZ, le directeur d’ATD, précise que des protocoles de sortie de conflit ont également été signés chez les entreprises d’hydrocarbures et chez Newrest.

ÉCONOMIE :

La Polynésie devrait bientôt toucher ses 6 milliards.

Le président de la Polynésie, qui est actuellement en déplacement à Paris, a été reçu aujourd’hui au ministère de l’Outre-Mer. Avec lui, une grande délégation composée de Pierre FREBAULT, ministre de l’Economie, mais aussi de Tauhiti NENA, le ministre de l’Education et des Sports, Louis FREBAULT, le ministre de l’Aménagement, Daniel HERLEMME, le ministre des Archipels, et le sénateur Richard TUHEIAVA. Le point d’orgue de cette réunion était le déblocage des 6 milliards de francs. Le ministre de l’OUtre-Mer a assuré du déblocage de la somme avec un premier versement d’1,9 milliard. Il était également question de la réforme de la DGDE. Mais ce dossier sera abordé dans un autre rendez-vous, selon le ministre de l’Outre-Mer. Notons que François HOLLANDE avait deux engagements s’il était élu : débloquer immédiatement, et sans condition, la dotation exceptionnelle de 6 milliards F CFP et que l’AFD examine les demandes de prêts afin de faciliter l’accès du Fenua au guichet de l’AFD.

POLITIQUE :

Ca y est, nos députés sont rentrés.

Ils étaient 25 députés à faire leur rentrée aux côtés du Parti de Jean-louis Borloo, l' »Union des Démocrates et des Indépendants » au Bureau 9 du Palais Bourbon, ce matin à Paris. Etaient présents Edouard FRITCH et Jean Paul TUAIVA pour la Polynésie, Sonia LAGARDE et Philippe GOMEZ pour la Nouvelle Calédonie. Mais aussi David VERGÉ de Wallis et Futuna. Cette première réunion s’est tenue à huis clos. Notons l’absence de Jonas TAHUAITU, qui selon certaines sources, serait souffrant.

SANTÉ :

Les discussions sont sur la bonne voie à la CPS.

Hier, le président du conseil d’administration de la caisse de prévoyance sociale, Luc Tapeta et le directeur, Régis Chang, se sont exprimés sur le conflit qui lie la CPS aux médecins libéraux. Après une décision favorable du tribunal administratif pour la CPS suite à la mise en place d’une convention individuelle, le dialogue a repris de façon informelle entre les deux parties en fin de semaine. Une nouvelle convention individuelle, avant de trouver un accord sur une convention collective, arriverait à mettre tout le monde d’accord. Le président du syndicat des médecins libéraux serait lui-même favorable à la signature de cet engagement.

ÉCONOMIE :

Les perliculteurs manifestent encore leur colère.

Ce matin, les perliculteurs et l’union des professionnels de la perle manifestaient devant la maison de la perle. Ils demandent une nouvelle fois le retrait de la délibération 2005-42. Cette délibération porte sur le contrôle visuel et le contrôle d’épaisseur de toutes les perles à destination de l’exportation. Selon les perliculteurs, ce texte provoque retards et alourdissement des modalités de l’exportation, et la fiabilité du contrôle par retrait visuel est discutable.

NUCLÉAIRE:

10 veuves sont venues de métropole pour les commémorations du 2 juillet 1966.

Elles sont 10 à avoir fait le déplacement de métropole pour commémorer le premier essai nucléaire de Moruroa. Un déplacement qui participe à leur deuil en forme de souvenir d’une époque alors heureuse qui s’est transformée en enfer pour ces femmes d’officiers et de militaires venus servir la France au fenua. Les commémorations du 2 juillet 1966 se poursuivent toute la semaine au fenua. Aujourd’hui les veuves rencontraient Jaqui Drolet à l’Assemblée. Demain, elles assisteront à une projection de vidéos ouverte au public dans la salle du gouvernement. Renseignements sur cette semaine commémorative sur les sites internet de Moruroa e tatou : www.moruroaetatou.com, sur le site du ministère de l’environnement www.mem.gov.pf, ainsi que sur le site de Radio 1, bien entendu : www.radio1.pf.

ÉDUCATION:

Plus qu’une journée pour postuler à l’ECT.

Il ne vous reste plus qu’une journée pour déposer vos candidatures pour intégrer l’Ecole de Commerce de Tahiti. Vous avez jusqu’à demain, 12h. Les dossier sont à retirer au pôle Formation de la CCISM ou à télécharger sur le site Internet www.ect-tahiti.com.

Article précedent

Plus qu’une journée pour postuler à l’ECT.

Article suivant

Le SDIRAF chamboulé par les propos d’un membre du conseil d’administration de la CPS.

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire

PARTAGER

Journal de 12:00 le 26/06/12