ACTUS LOCALESSOCIAL

La CGPME dénonce « l’irresponsabilité » syndicale

La Confédération générale des petites et moyennes entreprises (CGPME) a appelé vendredi à « trouver très rapidement une issue favorable à la sortie (du) conflit social » qui touche les pompiers des aéroports et dénonce « l’irresponsabilité d’un syndicalisme d’un autre temps ».

Dans un communiqué diffusé vendredi matin, le bureau confédéral de la CGPME a réagi à « la vague de grèves en cours » et appelé « les protagonistes à trouver très rapidement une issue favorable à la sortie de ce conflit social ». La confédération qui dénonce « l’irresponsabilité d’un syndicalisme d’un autre temps ». Pour la CGPME : « notre pays est une fois encore victime d’une poignée d’irréductibles qui ont fait de la prise d’otages un recours habituel du syndicalisme local ».

Article précedent

Automobilistes, attention à la Ronde tahitienne

Article suivant

JOURNAL DE 07:30 LE 19/05/17

2 Commentaires

  1. Moana
    19 mai 2017 à 9h32 — Répondre

    Dans qu’il n’y aura pas de réponse musclée de l’état: mise à pied sans solde, prison et amendes en cas de destruction de mobilier urbain ou de biens privés, ils continueront. Tefarere s’est calmé après s’être fait chopé par les gardes mobiles.

  2. Bernadette Soubirou
    19 mai 2017 à 10h55 — Répondre

    à Moana, tout à fait d’accord mais ont-il les c……es pour sévir?

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

La CGPME dénonce « l’irresponsabilité » syndicale