ACTUS LOCALESHAWAIKI NUISPORTS

La Hawaiki Va’a 2020 : ce sera en solo et à Tahiti

©CP/Radio1

La Fédération tahitienne de va’a confirme l’annulation de la plus célèbre course de va’a V6 au monde, annoncée par Édouard Fritch le weekend dernier. Mais elle annonce la Hawaiki Nui Va’a Solo, qui sera organisée aux mêmes dates de Tautira à Moorea en passant par Hitiaa et Mahina.

Le président Fritch avait révélé cette annulation samedi, devant son conseil politique, brûlant la politesse à la Fédération tahitienne de va’a. Ouvertement agacés – « tout le monde l’a annoncé, ce cinéma a duré un mois », grince Louis Maiotui – les responsables de la Fédération ont confirmé ce matin que la course mythique n’aura pas lieu cette année. La crise sanitaire se double d’une crise financière, qui ne permet pas de trouver les 70 millions de Fcfp nécessaires à l’organisation. Les annonces non officielles ont découragé les sponsors, disent les organisateurs. Et puis, le Pays et les communes sont les plus gros contributeurs. Bora Bora, qui fait face à un important déficit budgétaire, n’était pas favorable à la tenue de la compétition, estimant aussi que la dimension internationale de l’événement ne pourrait pas être maintenue.

« Ça fait mal, mais on ne va pas polémiquer, on a besoin d’eux », concède Louis Maiotui. Et Élise « Tutu » Maamaatuaiahuapu, la présidente de la Fédération, reconnaît au final que c’était « une sage décision, pas facile ».

Mais le 28 novembre, il y aura quand même une course : une Hawaiki Nui Va’a « Hoe » (solo) sur trois jours, ouverte à toutes les catégories, hommes et femmes. Première étape, 27 km de Tautira à Hitiaa, suivi d’une étape Hitiaa-Mahina de 24 km, et enfin de Mahina-Moorea (47 km). Il ne s’agit pas d’une course de consolation, insiste Louis Maiotui : « C’est toujours une course réservée à l’élite, en espérant que ceux qui sont en quête de sensations fortes seront au rendez-vous. Ce sera presque plus dur que le Super Aito. » Les organisateurs espèrent attirer 300 à 400 participants, y compris des étrangers s’ils peuvent venir. Le « prize money » à se partager entre vainqueurs est de l’ordre de 5 millions de Francs. Les inscriptions ouvriront un mois avant la course.

 

 

Article précedent

Le « Polynesian Kingdom of Atooi » perd la guerre de l'eau à Bora Bora

Article suivant

Cyril Tetuanui réélu dans un fauteuil au SPC

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire

PARTAGER

La Hawaiki Va’a 2020 : ce sera en solo et à Tahiti