ACTUS LOCALESCULTUREECONOMIEÉVÉNEMENT

La transmission au cœur du salon des jeunes créateurs

Le Service de l’artisanat organise la 3e édition du Salon des jeunes créateurs du 22 au 25 mars prochains. L’objectif est de mettre en lumière les jeunes talents mais surtout d’encourager la transmission des savoir-faire traditionnels.

La transmission est au cœur de cette 3e édition du Salon des jeunes créateurs organisé par le Service de l’artisanat. Transmission auprès du public avec l’exposition du travail des artisans et l’animation d’ateliers créatifs, transmission artistique avec la présentation par les exposants d’une œuvre sur le thème « réinventer la tradition » en s’inspirant d’un ou plusieurs objets d’antan, et enfin transmission entre les anciens et les jeunes par le parrainage d’experts artisans qui animeront des masterclass. La transmission intervient à plusieurs niveaux comme l’explique Timeri Izal, chargée de développement et d’animation au Service de l’artisanat.

C’est grâce à un appel à candidatures lancé au mois de janvier que le service de l’artisanat a recruté les 17 exposants : neuf d’entre eux ont été formés au Centre des métiers d’art, les autres ont appris en famille. Deux exposants viennent des archipels (Raivavae et Hiva Oa). Ils sont répartis en quatre univers : sculpture-gravure, bijouterie traditionnelle, vannerie et tissu. Rava Ray, artisane spécialisée dans la confection du tīfaifai, Tehina Manutahi, jeune artisane spécialisée dans la bijouterie traditionnelle, Iaera Tefaana, ‘Ihi rima’ī mā’ohi, experte en vannerie et Heremoana Buchin, ‘Ihi rima’ī mā’ohi, expert en sculpture-gravure, sont les marraines et parrain des exposants. Ils devront conseiller les jeunes artisans, apporter « leur regard d’expert » tout au long du salon, animer des ateliers techniques et des masterclass, et juger des œuvres produites pour le concours du meilleur jeune artisan créateur.  Les jeunes ont pu s’inspirer de pièces du Musée de Tahiti et des îles et des archives du Service de l’artisanat. Les artisans créateurs ont présenté leurs œuvres au cours de deux matinées d’auditions qui se sont déroulées le jeudi 9 et vendredi 10 mars. Les notes obtenues compteront pour 60% de la note finale. Le public pourra également voter pour sa création préférée via des tablettes qui seront accessibles auprès des hôtesses d’accueil présentes sur le salon. Leurs votes compteront pour 40% de la note. Le Service de l’artisanat invite le public à venir à la rencontre des exposants.

La remise des prix aura lieu samedi 25 mars, trois lauréats seront primés. Ce même jour, Véronique Mu-Liepmann, ancienne conservatrice du musée de Tahiti et des îles, animera une conférence en présentant des images d’archives et d’illustrations sur des objets anciens. « Cette conférence projection est ouverte à tous. C’est l’opportunité pour les artisans de voir comment les objets étaient travaillés, quels étaient les savoir-faire, les matières… Ils vont pouvoir approfondir leurs recherches. »

Pratique :

Du mercredi 22 au samedi 25 mars 2023 au Hilton Hôtel Tahiti à Faa’a.

L’inauguration officielle aura lieu le 22 mars à 8h30 dans les espaces d’exposition du salon.

Ouvert au public de 9h à 18h.

Nocturne en accès libre le vendredi de 18h30 à 21 heures avec un spectacle préparé par Manohiva destiné à mettre en valeur les quatre univers (sculpture-gravure, bijouterie traditionnelle, vannerie et tissu)

• Les ateliers créatifs

3 à 10 personnes maximum selon les ateliers

Tarifs ateliers débutants : entre 2 000 Fcfp et 6 500 Fcfp par personne

Pour s’inscrire : e-mail à [email protected] ou par MP sur Facebook Service de l’artisanat traditionnel.

Plus d’infos au 40 54 54 00.

 

Article précedent

Festivals U7 & U9 | Samedi 18 mars 2023

Article suivant

Vente du domaine Enany à Moorea : A Here ia Porinetia revient à la charge

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire

PARTAGER

La transmission au cœur du salon des jeunes créateurs