ACTUS LOCALESSOCIÉTÉ

Le Terevau bloqué à Huahine, panique à Moorea

C’était la cohue dimanche à Moorea sur quai de Vaiare. Avec le Terevau bloqués à Huahine, les passagers de la desserte Moorea-Tahiti ont dû prendre le Aremiti Ferry, seule navette de disponible. Mais les centaines de passagers ont dû prendre leur mal en patience car le Ferry n’est pas extensible et des règles de sécurité existent. En effet, l’Aremiti Ferry ne peut embarquer à son bord que 960 passagers et plusieurs d’entre eux sont restés au quai de Vaiare.

Panique dimanche à Moorea. Pour des raisons météorologiques, le Terevau est resté bloqué à Huahine après son voyage à Raromatai. Résultat des courses, des centaines de personnes ont dû prendre leur mal en patience et attendre enfermé dans la « cage » d’embarquement, pendant plus de deux heures pour espérer embarquer sur l’Aremiti Ferry, seul bateau en service dimanche.

L’Aremiti ferry ne peut embarquer que 960 passagers. Pas question pour le capitaine du ferry, Taputu Mapuhi, de dépasser le quota, pour des raisons évidentes de sécurité. Des centaines de personnes sont donc restées sur le quai de Moorea et le capitaine a décidé de faire une navette supplémentaire à la nuit tombée.

Contacté lundi matin, le gérant et capitaine du Terevau, Tino Fa Shin Chong, explique que la météo ne leur a pas été favorable. Mais la direction du Terevau a pris des dispositions pour que leurs passagers de Huahine reviennent sur Tahiti en affrétant un avion.

Article précedent

Tatauroscope du mardi 30 mai 2017

Article suivant

L’acteur Johnny Depp en vacances à Tetiaroa

2 Commentaires

  1. tam
    30 mai 2017 à 10h27 — Répondre

    Vous voyez les amis,et ça veux construire une marina plus grande à Vaiare, alors qu’un problème de bateau a engendré une cohue monstre au quai de Moorea: dans la cage d’attente, dans le parking, sur le trafic routier…Il est dommage que Radoi1 n’ait pas de photo de la situation routière ce jour là, c’était un bordel pas possible. Merci à la police municipale de Moorea-Maiao pour leur présence et leur aide (pourtant la sécurité est une « compétence d’Etat » donc la « Gendarmerie Nationale »). Mr le Président du Pays, il faudrait engager une réflexion pragmatique pour le quai de Vaiare pour que ce genre de situation s’améliore; c’est ce que nous voulions faire passer comme message lors des échanges sur le projet de la marina de Vaiare, mais nous n’avons pas été ECOUTE!!!!.

  2. tam
    30 mai 2017 à 11h54 — Répondre

    Hé sorry Vaité, j’ai zappé la période électorale hihihi….

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

Le Terevau bloqué à Huahine, panique à Moorea