ACTUS LOCALESECONOMIEEMPLOISOCIÉTÉ

L’emploi solide dans la construction mais fragile dans l’hôtellerie-restauration

En avril 2021, le marché de l’emploi est resté stable selon le dernier point de conjoncture publié par l’ISPF, par rapport à mars 2021. Sur trois mois, l’indice de l’emploi dans la construction augmente de 2% mais celui de l’hôtellerie-restauration est en baisse de -2,8%, fermeture des vols oblige.

L’ISPF vient de publier un point conjoncture sur le marché de l’emploi en avril 2021. L’emploi salarié marchand est stable pour le troisième mois consécutif. Mais les différences sont importantes entre secteurs. Les indices de l’emploi progressent ainsi dans la construction (+1,3%) et les autres services (+0,3%), sont stable dans l’industrie et le commerce, et continuent de baisser dans l’hôtellerie-restauration (-0,6%) par rapport à mars 2021.

Entre février et avril, les chiffres sont en hausse dans tous les secteurs : +1,6% dans l’industrie, +2% dans la construction, +1,3% dans le commerce, +0,4% dans les services, sauf, là encore, dans l’hôtellerie-restauration où l’indice sectoriel baisse de 2,8%. Une dégradation du marché probablement due aux restrictions sur le trafic aérien imposées à partir du 8 février. Sur les douze derniers mois, l’indice de l’emploi croît de 9,7% alors que la variation moyenne annuelle de 2016 à 2020 est de + 1,1%. Ce même indice reste 6,4% plus bas qu’en février 2020, avant la période de la Covid.

ISPF-emploi mars 2021

 

Article précedent

La minute de l'entrepreneur 22/06/2021

Article suivant

Recette du jour : Mini flan carotte et parmesan

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire

PARTAGER

L’emploi solide dans la construction mais fragile dans l’hôtellerie-restauration