ACTUS LOCALESCULTURE

Les médias océaniens réclament un fonds de soutien à l’audiovisuel

Les médias océaniens réunis lors du 14e colloque des télévisions océaniennes lors du dernier Fifo, ont lancé un « appel solennel » pour la création d’un fonds de soutien à la création audiovisuelle.

Le 5 février dernier, les médias de Tahiti, Nouvelle-Calédonie, Australie, Nouvelle-Zélande, Wallis et Futuna, Vanuatu, Samoa et Cook Island, réunis à l’occasion du 14e colloque des télé océaniennes organisé lors du Fifo, ont lancé un « appel solennel en faveur de la mise en place d’un fonds de soutien régional à la création audiovisuelle et numérique ». Une demande faite face aux risques de confiscation du patrimoine audiovisuel, à la disparition des langues, à la dilution des identités et des valeurs ou encore à la difficulté de diffusion et de partage des productions, indique la lettre des médias.

Selon eux, ce fonds permettrait aux océaniennes de raconter leurs histoires et leurs cultures, de créer et garder les talents, de multiplier les opportunités de création de contenus et d’accentuer la visibilité régionales et internationales des œuvres océaniennes.

Cet appel a été lancé aux chefs de gouvernement des pays du Pacifique et au Forum des îles du Pacifique.

Article précedent

De la cuisine étoilée pour la bonne cause

Article suivant

Avis de recherche : où sont les documentaires des jeunes polynésiens ? - Edito 11/02/2020

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire

PARTAGER

Les médias océaniens réclament un fonds de soutien à l’audiovisuel