AFPINTERNATIONAL

Liberté, égalité, fraternité: le pape appelle à approfondir

Cité du Vatican (AFP) – Le pape François, recevant mercredi 260 élus français en pèlerinage à Rome, les a appelés à approfondir les valeurs de liberté, égalité et fraternité, avec une attention particulière pour les précaires et les migrants.

« La société française est riche de potentialités, de diversités qui sont appelées à devenir des chances, à la condition que les valeurs républicaines de liberté, égalité, fraternité ne soient pas seulement brandies de manière incantatoire, mais soient approfondies et comprises en référence à leur vrai fondement, qui est transcendent », a déclaré le pape.

« C’est tout l’enjeu d’un véritable débat sur des valeurs et des orientations reconnues communes à tous », auquel les chrétiens doivent participer avec « tous les hommes de bonne volonté », a-t-il ajouté.

Il s’adressait à des dizaines d’élus de la région Auvergne-Rhône-Alpes, dont le président Laurent Wauquiez (LR) et le maire de Lyon Gérard Collomb (PS) en pèlerinage de trois jours à Rome à l’invitation de l’archevêque de Lyon, Mgr Philippe Barbarin.

« La transcendance est une dimension nécessaire à l’homme, que chacun la trouve à travers une spiritualité, une philosophie, l’art, la culture », a ensuite commenté M. Collomb devant la presse.

M. Wauquiez, vice-président du parti Les Républicains, s’est montré plus enthousiaste: « Ces valeurs de liberté, égalité et fraternité, elles ne viennent pas de nulle part. Elles viennent de nos racines chrétiennes, de la foi qui nous a portés ».

Ce catholique revendiqué, qui s’était opposé la répartition sur tout le territoire des migrants évacués de la « jungle » de Calais, s’est montré plus réservé face aux propos du pape sur les migrants, évoquant son devoir d’élu de prendre en compte les réalités temporelles.

« Que la recherche du bien commun qui vous anime vous conduise à écouter plus particulièrement toutes les personnes en situation de précarité, sans oublier les migrants qui ont fui leurs pays à cause de la guerre, de la misère, de la violence », a lancé le pontife argentin aux élus français.

Le pape François rencontre des élus français au Vatican, le 30 novembre 2016. Photo fournie par le service de presse du Vatican. © AFP

© OSSERVATORE ROMANO/AFP HO
Le pape François rencontre des élus français au Vatican, le 30 novembre 2016. Photo fournie par le service de presse du Vatican

81f27a39380be466675e157def6a6f685e3ce637
Article précedent

Ligue 1: Nice doit rebondir, car Paris a faim

f439aa78211b29dac6757864e2d734bf3b4cff01
Article suivant

Cuba: le cortège funèbre de Fidel Castro entame son voyage

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

Liberté, égalité, fraternité: le pape appelle à approfondir