ACTUS LOCALESECONOMIE

« L’Instant Présent » va remplacer l’ancien « Quai des îles »

Christophe Faure et Eric Minardi, nouveaux gérants de l’Instant Présent. © Radio 1

Deux entrepreneurs de Polynésie viennent de décrocher la gérance de l’ancien restaurant Quai des îles de Punaauia, fermé depuis 2012 après un incendie. Les deux co-gérants, Christophe Faure et Eric Minardi, prévoient de repenser l’établissement dorénavant baptisé « L’Instant Présent » et d’y établir deux restaurants pour une clientèle « milieu et haut de gamme ».L’établissement doit ouvrir courant mai avec 21 embauches à la clé.

Fermé depuis l’incendie qui l’a ravagé en 2012, le restaurant Quai des îles de la Marina Taina à Punaauia va bientôt reprendre du service. A la suite d’un appel d’offre conclu en décembre dernier, le Port autonome de Papeete a signé une convention d’amodiation portant sur un bail de 15 ans avec deux entrepreneurs de Polynésie. Christophe Faure, ancien cadre du groupe Sofitel Accor, et Eric Minardi, passé par l’immobilier, les médias (Fenua Com), la restauration (Mana Rock Café, Don Camillo) également connu pour être le représentant du FN en Polynésie, sont à l’origine de ce projet voulu comme un nouveau « concept » baptisé : L’Instant Présent. Les deux nouveaux gérants prévoient plus de 40 millions de Fcfp de travaux pour réaménager deux restaurants d’une centaine de couverts et une terrasse, avec bar à vin et espace cigare. Une volonté de « faire revivre » un établissement avec une « aussi belle situation bord de mer », comme l’explique Christophe Faure.

Les travaux doivent commencer dans les jours à venir pour une ouverture prévue pour le courant du mois de mai prochain. Pas moins de 21 embauches sont prévues avec l’ouverture de ce nouvel établissement. Les deux gérants visent une clientèle « milieu et haut de gamme » mais aussi, et bien évidemment, touristique.

Le Quai des îles de Punaauia détruit par un incendie en 2012. © Archives Radio 1

Des membres de l'académie tahitienne - fare vana'a.
Article précedent

L’académie tahitienne en mal d'académiciens

Article suivant

Accusé d’assassinat aux assises : « C’était lui ou moi »

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

« L’Instant Présent » va remplacer l’ancien « Quai des îles »