ACTUS LOCALESPOLITIQUE

« On a des marges de manœuvre pour les législatives »

©Cédric Valax

Richard Tuheiava, candidat du Tavini aux législatives dans la 1ère circonscription, se félicite de la forte abstention observée lors du deuxième tour de l’élection présidentielle. D’après lui, les militants Tavini en ont aussi profité pour mettre toutes leurs forces dans la bataille des législatives quand les autres partis étaient occupés à faire campagne pour cette présidentielle.

Comme au premier tour, l’abstention a atteint un record au deuxième tour de l’élection présidentielle en Polynésie française : seuls 46,9% des électeurs ont voté. Pour le parti indépendantiste, ce rejet massif des urnes est dû à son appel à l’abstention. C’est une « victoire », se félicite Richard Tuheiava, candidat du Tavini aux législatives des 3 et 17 juin prochain.

Richard Tuheiava ne craint pas que les électeurs Tavini se désintéressent des urnes et boudent les législatives. Au contraire, comme le montre la présence de militants du parti bleu devant les bureaux de vote, samedi, le parti est mobilisé pour les prochaines échéances électorales.

Richard Tuheiava est candidat dans la première circonscription face, notamment, à Moana Greig pour le Tahoeraa, et Maine Sage pour le Tapura.

Article précedent

Macron triple son score à Papeete

Article suivant

"Si on m'avait dit que j'allais faire 41%, j'aurais signé tout de suite"

5 Commentaires

  1. Taaroa
    8 mai 2017 à 7h57 — Répondre

    Quel escroc; fidèle à sa malhonnêteté ! Rends le pognon aux tomite familliaux !

  2. Tamaiti
    8 mai 2017 à 9h53 — Répondre

    La suite sera très animée,les électeurs voteront plus pour le parti local proche du nouveau Président par contre qui voté ? vu qu’il y trois partis !!!!! le peuple jugera !!!!! faitoito ia oe
    comme même Richard TUHEIAVA avec soi-disons marges de manoeuvre .

  3. Chaval
    9 mai 2017 à 5h23 — Répondre

    « Pour le parti indépendantiste, ce rejet massif des urnes est dû à son appel à l’abstention. C’est une « victoire », se félicite Richard Tuheiava, candidat du Tavini aux législatives des 3 et 17 juin prochain. » Ça ne manque pas d’air cette équipe du Tavini, ils sont persuadés qu’ils sont à l’origine de l’abstention en Polynésie, quelle équipe de guignols. Et les gars redescendez un peu de votre petit nuage.

  4. 9 mai 2017 à 6h32 — Répondre

    Fritch tente un hold up sur les représentants en Marche en leur volant la vedette et en se précipitant à Paris pour se prosterner devant le Président élu … Hauts les mains peau de lapin fait il à Heimana Garbet et Natacha Helme. Ils rient jaunes, les bougres. Le nouvel Emmanuel va t’il tomber dans le panneau alors Manu Valls la menace s’est fait sèchement congédié de la liste des prétendants ? Le Tapura pourra t’il marcher avec plein de cailloux dans ses chaussures ? Ouille ouille, de la clodication dans l’air.

  5. Iritahua
    9 mai 2017 à 7h31 — Répondre

    Du shala la. Tellement grasses les indemnités on ne peut plus s’en passer, avec des indemnités de compensation lorsqu’on occupe plus les fonctions pour une durée déterminée. La vache laitière de l’État. Fais un bilan de ton mandat.

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

« On a des marges de manœuvre pour les législatives »