ACTUS LOCALESEDUCATION

Tama Assurance, assureur scolaire non autorisé… et fermé au public

La société Tama Assurance n’est pas autorisée à commercialiser des contrats d’assurance scolaire. La Fédération des associations de parents d’élèves de l’enseignement public (Fapeep) appelle les parents d’élèves concernés à résilier leurs contrats et à se faire rembourser. 

La Fapeep indique dans un communiqué qu’elle a été informée par la Direction générale des affaires économiques (DGAE) que « les contrats d’assurance scolaire proposés par la société Tama Assurance ne sont pas autorisés à la distribution en Polynésie française. »

« Dans ces conditions, poursuit le communiqué, la fédération informe les parents d’élèves que les contrats d’assurance souscrits auprès de cette compagnie d’assurances, notamment dans le cadre des offres proposées à l’occasion de l’événement ‘Back To School’, ou celles qu’ils seraient amenés à recevoir, sont strictement illégales.  À cet égard, la fédération déplore l’absence d’information de la part des autorités compétentes, à l’adresse des parents d’élèves, alors que ladite société faisait la promotion de ses offres par voie médiatique et sur les réseaux sociaux. »

Les assurances scolaires les plus chères du marché

La fédération invite donc les parents d’élèves concernés à résilier leurs contrats et à se faire rembourser. D’après le président de la Fapeep, Tepuanui Snow, Tama Assurance aurait vendu environ 300 contrats d’assurance scolaire. Il remarque aussi qu’à 1 950 Fcfp en premier prix, Tama Assurance était l’assureur le plus cher du marché (contre 1 195 Fcfp chez Allianz ou 1 250 Fcfp chez Axa).

L’activité d’assureur en Polynésie est soumise à un agrément du Pays, que ne possède pas Tama Assurance. Sur son site Internet, Tama Assurance assure que suite à « un problème administratif d’agrément de la compagnie Chubb en Polynésie Française, nous n’avons plus la possibilité de proposer la souscription d’assurance scolaire. Nous mettons tout en oeuvre pour que cette situation soit régularisée dans les plus brefs délais. »

Tama Assurance est une émanation de la société par actions simplifiées Oassure, enregistrée à l’ISPF depuis le 9 août dernier par Olivier Oudard. Ce dernier est également dirigeant d’une société de courtage en assurances basée à La Garenne-Colombes en banlieue parisienne. La directrice de Tama Assurance, Stella Teina, était l’ancienne directrice de la MAE, recrutée pour son carnet d’adresses. Lundi après-midi elle indiquait sur les réseaux sociaux qu’Olivier Oudard avait révoqué sa délégation de pouvoir pour exercer en agence locale et qu’en conséquence, les bureaux de Tama Assurance étaient désormais fermés au public. Toute réclamation doit se faire par e-mail, via l’adresse [email protected]

Article précedent

Suicide, santé mentale : une soirée pour faire le point

Article suivant

Les U19 attendent le plus grand de ses défis jusqu’à ce jour

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire

PARTAGER

Tama Assurance, assureur scolaire non autorisé… et fermé au public