ACTUS LOCALESNOUVELLE-CALEDONIE

Toujours pas de gouvernement à Nouméa après une 3e tentative

Comme prévu, la troisième convocation du 17e gouvernement ce matin a fait chou blanc pour désigner le patron de l’exécutif calédonien.

Deux tours de scrutin n’ont pas suffi pour aboutir à un vote fructueux : Thierry Santa a recueilli 4 voix, Samuel Hnepeune 3 voix et Louis Mapou 3 voix. Il faudra donc en passer par au moins une quatrième convocation pour renouveler l’opération.

Un résultat qui ne surprend personne en Nouvelle-Calédonie, l’UNI et l’UC peinant à se mettre d’accord pour désigner un chef de l’exécutif. Et l’appel du pied de Daniel Goa, dimanche soir au cours d’une interview à NC La 1ere, aux représentants loyalistes afin qu’ils arbitrent cette élection n’a visiblement produit aucun effet, dans un contexte politique déjà marqué par la perspective d’un possible troisième référendum.

Avec Les Nouvelles Calédoniennes

Article précedent

Recette du jour : Salade de tomates et burrata

Article suivant

Débarquer à l’international en venant des îles : « C’est top ! »

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire

PARTAGER

Toujours pas de gouvernement à Nouméa après une 3e tentative