ACTUS LOCALESJUSTICE

Un an ferme pour l’agresseur sexuel d’une ado à Bora Bora

L’homme de 39 ans qui avait agressé sexuellement une jeune fille de 13 ans dont il avait la garde, en avril dernier à Bora Bora, a été condamné mardi à trois ans de prison dont deux ans avec sursis et mise à l’épreuve.

Un mois après avoir demandé un délai pour préparer sa défense, Luciano Niauti, a de nouveau été présenté mardi après-midi en comparution immédiate. Le 29 mars dernier, l’homme de 39 ans, résidant à Bora Bora et connu de la justice uniquement pour deux conduites sous l’empire d’un état alcoolique, avait agressé sexuellement une jeune mineure de 13 ans dont il avait la garde. La victime était la fille d’un ami du prévenu. Une fois sur place, il avait commencé à caresser sa victime avant d’introduire sa main dans sa culotte. La jeune fille s’était alors enfuie et s’était réfugiée dans un commerce voisin afin d’avertir son père.

Mardi, l’homme a reconnu les faits. Il s’est excusé : « Je regrette ce que j’ai fais, je demande pardon à la victime ». Des regrets sincères, selon l’expert psychiatre qui n’a pas trouvé de tendance perverse ou pédophile chez l’accusé, mais une immaturité affective et un problème d’alcoolisme. Le procureur a rappelé que le prévenu encourait au maximum dix ans de prison ferme pour ce type de faits « extrêmement graves » aux « conséquences absolument terribles ». Le tribunal a condamné Luciano Niauti à trois ans de prison, dont deux avec sursis et mise à l’épreuve. Une peine assortie d’une obligation de soins, d’une interdiction d’entrer en contact avec la victime et d’une obligation de l’indemniser.

Article précedent

Six candidates pour le titre de Miss Dragon 2017

Article suivant

La mairie de Moorea offre le repas aux élèves

2 Commentaires

  1. Iritahua
    10 mai 2017 à 7h16 — Répondre

    Un an de prison pour agression, c’est que dalle pour le mal qu’il avait fait à la petite. Ce qui le incitera à continuer. La solution, les castrer.

  2. Tiare 1
    11 mai 2017 à 6h10 — Répondre

    Un an de prison pour l’agresseur et combien d’années à la jeune victime pour se reconstruire? L’alcool non seulement ça désinhibe un alcoolique profond mais ça le rend surtout con.

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

Un an ferme pour l’agresseur sexuel d’une ado à Bora Bora