ACTUS LOCALESÉVÉNEMENT

Une après-midi contre l’homophobie au Vaima

A l’occasion de la journée mondiale de lutte contre l’homophobie et la transphobie, ce mercredi, l’association Cousins Cousines de Tahiti organise plusieurs animations au centre Vaima.

Dans le cadre de la journée mondiale de lutte contre l’homophobie et la transphobie, l’association Cousins Cousines de Tahiti organise, mercredi à partir de 14 heures au Centre Vaima, une après-midi de lutte contre la discrimination. Des infos-trottoir, des rencontres avec des membres de l’association mais aussi un « challenge » photo contre les discriminations LGBT (Lesbienne, Gay, Bisexuel et Transexuel) seront organisés. A 18 heures, un apéro sunset sera organisé au Jungle Coffee Bar avec l’équipe de Cousins Cousines de Tahiti.

Article précedent

Le virus qui vous fait pleurer ... - Edito 16/05/2017

Article suivant

Bernard Hinault à Tahiti pour « partager un moment »

2 Commentaires

  1. 17 mai 2017 à 15h01 — Répondre

    Je suis contre le mariage homosexuel. Par par rejet de l’homosexualité, mais parce que le mariage fait référence à des valeurs religieuses. Il fallait refonder les principes mêmes du mariage civil.
    Quant à mettre dans le même panier les homos et les transsexuels, il y a là une confusion qui m’agace prodigieusement…

  2. Brice NEHAM
    18 mai 2017 à 0h09 — Répondre

    @ MICROSTRING: La loi sur le mariage étendu aux couples de même sexe, est un mariage républicain qui n’a rien à voir avec les religions. Habituellement, la journée de mariage commence par la mairie où se conclut le seul mariage légal. C’est un contrat (par défaut ou explicite) qui régit la filiation, la succession les droits et les devoirs de chacun. C’est le seul reconnu par la loi, qui mette tout le monde sur un pied d’égalité. Il est suivi du mariage religieux qui dépend des convictions de chacun. Il n’est pas égalitaire dans de nombreux cas, en particulier quand il place l’homme comme chef de famille au dessus de la femme…et exclut tous ceux qui ne sont pas dans un schéma habituel. La loi républicaine tend à donner les mêmes droits à tous en dehors des dogmes, lesquels relèvent des croyances personnelles.
    Homos et transsexuels subissent les mêmes discriminations. il est normal qu’ils se retrouvent sur de nombreux point de combat. Parmi les homos, certains sont efféminés et subissent les mêmes problèmes que les transsexuels. Il serait extraordinairement absurde que les homos se discriminent entre eux !

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

Une après-midi contre l’homophobie au Vaima