ACTUS LOCALESSOCIÉTÉ

Une appli collaborative pour prendre le bus

 

Wilfred Johnston Apetahi

Wilfred Johnston, étudiant à Poly3D, a présenté lundi sa toute première application : Apetahi. Grâce à Apetahi il est maintenant possible de savoir quand son bus arrive. L’application est collaborative, elle fonctionne grâce à la géo localisation de ses utilisateurs. Pour son créateur, Apetahi est un moyen de désengorger la ville et ainsi de freiner la pollution.

Et si l’on vous disait que demain vous n’auriez plus à attendre des heures et des heures pour prendre le bus ? C’est possible grâce à Apetahi, la nouvelle application créée par Wilfred Johnston, 21 ans et étudiant à Poly3D. Cela fait maintenant cinq ans que ce fan inconditionnel de Mark Zuckerberg travaille sur ce projet. Le jeune homme passionné d’informatique a dû, comme beaucoup d’étudiants, faire face aux problèmes récurrents des transports en commun locaux. C’est là que lui est venue l’idée de créer une application qui indiquerait aux usagers dans combien de temps un bus arriverait. Et puisque les bus du réseau de transport local ne sont pas encore équipés de GPS, Wilfred Johnston a donc développé une application collaborative. Concrètement ce sont les usagers qui participent au recensement des bus dès qu’ils montent à bord. Un algorithme et quelques probabilités plus tard et votre bus est là, comme l’explique le concepteur d’Apetahi.

L’application permet également de recevoir une alerte quand le bus arrive bientôt au niveau de votre servitude, mais aussi de savoir si le bus est plein ou au contraire vide. Et petit plus, avant de sortir attraper votre transport en commun, Apetahi vous indique le temps qu’il fait. Avec ce réseau collaboratif Wilfred Johnston souhaite convaincre les gens de reprendre le bus. Selon le jeune homme cela limitera la pollution due aux grands nombres de voitures sur nos routes. Apetahi est entièrement gratuite et Wilfred est bénévole. Il explique que son but « n’est pas de faire de l’argent mais d’aider les gens, de rendre les choses plus simples ». Le petit génie ne va pas s’arrêter en si bon chemin, il a déjà des projets pour faire évoluer Apetahi.

Pour l’heure, l’application est disponible gratuitement sur Google Play. Elle sera disponible sur Apple Store d’ici une quinzaine de jours.

Article précedent

Une leçon de musique particulière avec Alain Bernard

Article suivant

Tatauroscope du mardi 23 août 2016

1 Commentaire

  1. un tahitien
    23 août 2016 à 7h01 — Répondre

    Très très bonne idée. Continu comme ça jeune homme. Aujourd’hui, l’avenir est dans la poche de tout le monde (son smartphone) 😉

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

Une appli collaborative pour prendre le bus