ACTUS LOCALESÉVÉNEMENT

Une journée dédiée à l’enfant au Fare Tama Hau

© Lucie Rabréaud

© Lucie Rabréaud

Le Fare Tama Hau fêtait ce dimanche la journée internationale des droits de l’enfant. L’occasion de parler du rôle des adultes et pour les enfants de jouer et de participer à différents ateliers.

C’est le 20 novembre 1989 que les Nations Unies adoptent la convention internationale des droits de l’enfant, un texte de 54 articles affirmant qu’un enfant est un être fragile, qu’il doit être protégé, soigné, éduqué. Cette convention a été ratifiée par 191 pays sur 193. Les États-Unis et la Somalie ont refusé de s’engager. Cette date du 20 novembre est fêtée depuis 2004 par le Fare Tama Hau. Des ateliers, des rencontres, des stands associatifs de prévention ou d’aide, de la danse, des jeux, des démonstrations et des concerts étaient organisés toute la journée de dimanche pour commémorer cette date. Pour Sandrine, monitrice éducatrice à l’espace jeune de l’établissement, cette journée est importante car pour une fois, l’enfant est à l’honneur.

Cette journée est aussi l’occasion de rappeler aux adultes leur rôle de protecteurs et d’éducateurs des enfants qu’ils côtoient.

L’association Soroptimist, qui s’occupe des femmes et des jeunes filles, était également présente ce dimanche au Fare Tama Hau. La présidente Naja a expliqué avoir faire un don à l’établissement pour lui permettre de poursuivre ses activités et de s’équiper pour répondre aux besoins de la jeunesse.

nucleaire civen loi morin
Article précedent

Le projet de décret de la loi Morin transmis au Pays

© Lucie Rabréaud
Article suivant

Fréro Delavega : « On est à Tahiti : c’est magnifique ! »

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

Une journée dédiée à l’enfant au Fare Tama Hau