ACTUS LOCALESECONOMIE

Une première mobilisation de fonds sur le marché obligataire en novembre

Natixis © DR

Natixis © DR

Le Vice-président Nuihau Laurey a participé mardi à une réunion de travail à Paris sur les différents points du pacte de croissance en présence du directeur de cabinet du ministre des outremer Fabrice Rigoulet-Roze.

Les discussions techniques ont porté sur l’avance de trésorerie sollicitée par la Polynésie française, la participation de l’Etat au plan de départs volontaires des agents de la fonction publique ainsi que sur la mission de l’IGASS prévue initialement au début de l’automne.

Parallèlement à ces discussions, le vice-président a poursuivi ses rencontres initiées en juillet dernier avec les banques HSBC et Natixis. Ainsi, le programme de présentation de la Polynésie française en qualité d’émetteur d’emprunt obligataire sera achevé à la mi-octobre pour une validation ultérieure par l’Autorité des Marchés Financiers.

Une première mobilisation de fonds sur le marché obligataire sera mise en œuvre dans le courant du mois de novembre pour un montant de 6 milliards de Fcfp.

Article précedent

C’est parti pour 2 semaines de soldes

Article suivant

Compte rendu des ministres

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire

PARTAGER

Une première mobilisation de fonds sur le marché obligataire en novembre