ACTUS LOCALESCULTUREEDUCATION

Avis de recherche : passionnés de théâtre pour formation en métropole

Les inscriptions au concours de théâtre pour accéder à la Classe préparatoire intégrée (CPI) pour la formation à l’art dramatique dédiée aux outre-mers sont ouvertes jusqu’au 23 mai. C’est la deuxième édition de ce programme qui s’adresse aux ultramarins de 18 à 23 ans titulaires d’un baccalauréat, qui souhaitent débuter une carrière de comédien professionnel. Le concours aura lieu le 31 mai au Conservatoire artistique de Polynésie française, à Tipaerui.

Imagination et inventivité, compréhension du texte et des enjeux de la scène, capacité de concentration, écoute de la/du partenaire, liberté corporelle et vocale : tels sont les critères évalués par le jury du concours d’entrée à la classe préparatoire intégrée (CPI) pour la formation à l’art dramatique dédiée aux outre-mers. Les inscriptions sont ouvertes pour tous les jeunes ultramarins âgés de 17 à 23 ans, ayant obtenu ou étant en train de passer leur baccalauréat. Mais en plus de répondre à ces critères, c’est véritablement la passion pour le théâtre qui peut faire la différence. « C’est l’occasion pour eux de tenter leur chance, invite Frédéric Cibard, et d’être encadrés par une formidable équipe ».

Ils ont jusqu’au 23 mai pour envoyer leur inscription par voie électronique directement à l’École nationale de théâtre de Limoges (l’Académie de l’union) auprès d’Héloïse Belloir, ou bien en version papier au Conservatoire artistique de Polynésie française (CAPF). Les auditions auront lieu dans son grand auditorium, le 30 mai. Pour les mener à bien, Héloïse Belloir et Carolina Pecheny font le déplacement. Cette dernière proposera avec Christine Bennett des rencontres et master classes  sur le « langage du corps des comédiens » du lundi 23 au dimanche 29 mai, la semaine précédant le concours. Les documents et détails mis à jours seront à retrouver sur le site internet du CAPF.

Mahealani Amaru lauréate 2021, en passe de devenir comédienne professionnelle

Elle a fait ses classes au CAPF avant de tenter sa chance l’année dernière. Mahealani Amaru est maintenant « en passe de devenir comédienne professionnelle et commence à tourner dans des séries » raconte le chargé de communication de l’établissement. « Ce qu’on demande aux jeunes étudiants – lors des auditions – c’est de faire une scène dialoguée classique ou moderne – sur 3 minutes – et puis un parcours individuel et culturel » – également sur 3 minutes. Mahealani s’est démarquée lors de son audition au moment du parcours libre, pour lequel elle avait été préparée par John Mairai et Christine Bennett, explique Frédéric Cibard. Elle envoie ici un message d’encouragement vidéo aux futurs candidats depuis un tournage avec Black Sheep Films.

Petit précis à l’attention des candidats

Fiche d’inscription au concours

Article précedent

Tauhiti Nena appelle à voter Marine Le Pen

Article suivant

Tennis : Djokovic éliminé dès son entrée en lice à Monte-Carlo

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire

PARTAGER

Avis de recherche : passionnés de théâtre pour formation en métropole