ACTUS LOCALESECONOMIE

Des microcrédits jusqu’à 5,6 millions de Fcfp à la Socredo

La Banque européenne d’investissement (BEI) et la Banque Socredo ont signé vendredi une convention par laquelle la BEI consent à cet établissement bancaire une facilité de financement pour les petits et micro-entrepreneurs de Polynésie française.

L’opération consiste en l’octroi d’un prêt d’un montant d’un milliard de Fcfp sur une durée de cinq ans au titre de la « Facilité d’investissement » instaurée par l’accord de Cotonou sur la coopération et l’aide au développement. Ainsi, la Banque Socredo pourra sous certaines conditions consentir directement aux micro-entrepreneurs de Polynésie française des crédits dédiés à la réalisation de divers projets d’investissement. Les projets éligibles à cette enveloppe seront utilisés à des fins productives et seront affectés à 90% dans des secteurs tels que l’agriculture, le commerce, l’élevage, la pêche, la petite industrie, la construction, le transport, l’artisanat et la perliculture. Ces micro-crédits seront consentis pour une durée maximum de 7 ans avec un montant maximum de 5,6 millions de Fcfp. Ce programme de microcrédit pourra également bénéficier à l’ADIE (Association pour le Droit à l’Initiative Economique) qui via un refinancement de la BEI pourra également soutenir les micro-entrepreneurs polynésiens. « Grâce à ce programme, qui pourrait également conduire à d’autres investissements futurs de la BEI, la banque Socredo pourra élargir sa clientèle de micro-entrepreneurs et cibler spécifiquement la jeune génération, qui est l’avenir de la Polynésie », a expliqué Ambroise Fayolle, vice-président de la Banque européenne d’investissement. « La banque Socredo souhaite, avec la signature de cette convention, encourager les petits entrepreneurs. Les ressources mises à disposition sous certaines conditions par la BEI peuvent les aider à se lancer ou à se développer », a indiqué le directeur de la Socredo, James Estall.

D’après communiqué.

mineure
Article précedent

Une fugueuse de 15 ans recherchée à Paea

© Radio 1
Article suivant

Un "algorithme" au service des usagers du cadastre

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

Des microcrédits jusqu’à 5,6 millions de Fcfp à la Socredo